Découvrez le projet d'éditions Ayat sur www.ayat.fr

  Accueil
  Livres .:. Thèmes
  Le Coran
  Histoire
  Hadiths du Prophète et de sa famille
  Foi et croyances
  Jurisprudence
  Ethique et morale
  Société
  Essais, réflexions
  Spiritualité
  Prières et invocations
  Liens
Les éditions Ayat
Editions Zamarat
Publication de la Cité du Savoir
Revue Lumières Spirituelles
     Rubrique : Le Coran

Le Coran,

Une guérison et une miséricorde
pour les Croyants

Première partie


Édité et traduit en français

par

Abbas Ahmad al-Bostani


Publication de la Cité du Savoir





Éditeur:

Abbas Ahmad Al-Bostani

La Cité du Savoir

C. P. 712, Succ. (B)

Montréal, Québec, H3B 3K3

Canada

Site Web : www.bostani.com 

E-mail pricipal : abbas@bostani.com  
E-mail alternatif 1 : bostani5@hotmail.com

E-mail altrenatif 2 : bostani5@yahoo.fr


Première édition: Janvier 2004

Copyrights: Tous droits réservés à l'éditeur

ISBN : 2-922223-31-0

 



Table des Matières

Soutare al-Fâtihah (ou al-Hamd) 5

Sourate al-Baqarah (Chapitre 2) 10

Sourate Âle 'Imrân (Chapitre 3) 13

Sourate al-Nisâ' (Chapitre 4) 15

Sourate al-Mâ'idah (Chapitre 5) 16

Sourate al-An'âm (Chapitre 6) 17

Sourate al-A'râf (Chapitre 7) 18

Sourate al-Anfâl (Chapitre 8) 19

Sourate al-Tawbah (Chapitre 9) 20

Sourate Yûnus (Chapitre 10) 21

Sourate Hûd (Chapitre) 22

Sourate Yûsuf (Chapitre 12) 23

Sourate al-Ra'd (Chapitre 13) 24

Sourate Ibrâhîm (Chapitre 14) 25

Sourate al-Hijr (Chapitre 15) 26

Sourate al-Nahl (Chapitre 16) 29

Sourate al-Isrâ' (Chapitre 17) 32

Sourate al-Kahf (Chapitre 18) 37

Sourate Maryam (Chapitre 19) 38

Sourate Tâhâ (Chapitre 20) 39

Sourate al-Anbiyâ' (Chapitre 21) 41

Sourate al-Hajj (Chapitre 22) 43

Sourate al-Mu'minûn (Chapitre 23) 44

Sourate al-Nûr (Chapitre 24) 45

Sourate al-Furqân (Chapitre 25) 49

Sourate al-Chu'arâ' (Chapitre 26) 53

Sourate al-Naml (Chapitre 27) 54

Sourate al-Qaçaç (Chapitre 28) 56

Sourate al-'Ankabût (Chapitre 29) 58

Sourate al-Rûm (Chapitre 30) 60

Sourate Luqmân (Chapitre 31) 62

Sourate al-Sajdah (Chapitre 32) 64

Sourate al-Ahzâb (Chapitre 33) 66

Sourate Saba' (Chapitre 34) 67

Sourate Fâtir (Chapitre 35) 68

Sourate Yâ-Sîn (Chapitre 36) 69

Sourate al-Çâffât (Chapitre 37) 72

Sourate Çâd (Chapitre 38) 73

Sourate al-Zumar (Chapitre 39) 74

Sourate Ghâfir (Chapitre 40) 75

Sourate Fuççilat (Chapitre 41) 79

Sourate al-Chûrâ (Chapitre 42) 81

Sourate al-Zukhruf (Chapitre 43) 83

Sourate al-Dukhân (Chapitre 44) 84

Sourate al-Jâthiyah (Chapitre 45) 86

Sourate al-Ahqâf (Chapitre 46) 87

Sourate Muhammad (Chapitre 47) 88

Sourate al-Fat-h (Chapitre 48) 89

Sourate al-Hujurât (Chapitre 49) 90

Sourate Qâf (Chapitre 50) 91

Sourate al-Thâriyât (Chapitre 51) 92

Sourate al-Tûr (Chapitre 52) 94

Sourate al-Najm (Chapitre 53) 96

Sourate al-Qamar (Chapitre 54) 98

Sourate al-Rahmân (Chapitre 55) 99

Sourate al-Wâqi'ah (Chapitre 56) 104

Sourate al-Hadîd (Chapitre 57) 109

Sourate al-Mujâdalah (Chapitre 58) 111

Sourate al-Hachr (Chapitre 59) 113

Sourate al-Mumtahanah (Chapitre 60) 115




 

 

Sourate al-Fâtihah (ou al-Hamd)

La traduction du titre de la Sourate:

Prologue; Ouverture; La Fâtiha; Le Commencement; Sourate première

Noms de cette Sourate:

1- Elle s'appelle Fâtihat al-Kitâb (L'Ouvrante du Livre), parce que le Coran commence par cette Sourate et que sa lecture est obligatoire dans la prière. Elle est donc l'ouverture des Sourates qui vont la suivre dans le Coran et dans la prière.

2- Al-Hamd (La Louange), car elle comporte la mention d'al-Hamd: Al-Hamdu lillâhi Rabb-il-'Âlamîne (Louange à Allah, Seigneur des mondes).

3- Umm-ul-Kitâb (La Mère du Coran), car elle précède toutes les autres Sourates, ou parce qu'elle est l'origine du Coran, comme la Mère est l'origine de ses descendants, et elle est l'origine du Coran parce qu'Allah y a déposé l'ensemble de ce que les Sourates contiennent, à savoir la démonstration de la Seigneurie et de la servitude.

4- Al-Sab' al-Mathânî (Les Sept duels), les sept, parce qu'elle contient 7 versets, duels, parce qu'on la lit deux fois dans chaque prière obligatoire ou surérogatoire, ou bien parce qu'elle aurait été révélée deux fois, une fois à la Mecque et une fois à Médine, selon un certains avis.

5- Al-Wâfiyah (L'Intégrale), parce qu'on ne peut pas la diviser dans la prière, mais on doit la lire intégralement.

6- Al-Kâfiyah (La Suffisante), parce qu'elle se passe des autres, alors que les autres ne peuvent pas se passer d'elle. En effet le Prophète (P) dit : «Umm-ul-Qur'ân (La Mère du Coran) peut suppléer tout autre, mais aucune autre ne peut la suppléer».

7- Al-Asâs (Le fondement), car Ibn 'Abbas aurait rapporté: «À toute chose un fondement du Coran, c'est la Fâtihah».

8- Al-Chifâ' (La Guérison), car le Prophète (P) dit: «L'Ouvrante du Livre est une guérison de toute maladie».

9- Al-Çalât (La Prière rituelle): car le Prophète (P) dit: Allah dit: «La Prière est partagée entre Moi et mon serviteur en deux moitiés, une moitié pour moi et une moitié pour lui: lorsqu'il dit: Al-Hamdu lillâhi Rabb-il-'Alamîn (Louange à Dieu, Seigneur des mondes), Allah dit: «Mon serviteur a fait Mes louanges». Et lorsque le serviteur dit: Al-Rahmân al-Rahîm (Le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux), Allah dit: «Mon serviteur M'a loué». Lorsque Mon serviteur dit: Mâliki Yawm-id-dîn (Souverain du Jour du Jugement), Allah dit: «Mon serviteur M'a glorifié» ... et ainsi de suite.

Lieu de révélation:

À la Mecque. Et selon certains avis, elle serait révélée deux fois, une fois à la Mecque et une fois à Médine.

Nombre de versets: 7 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque la lit aura le mérite de la lecture des deux tiers du Coran et la rétribution spirituelle décernée à celui qui aura donné une aumône à tous les croyants. Selon l'Imam al-Sâdiq (p): «Si tu lis la Sourate al-Hamd sur un mort 70 fois, il ne serait pas étonnant de le voir ressuscité!»

C'est la Sourate dont on dit qu'elle est le résumé du Coran, son ouverture, l'expression concise de son esprit et qui est plein de significations augustes.

En effet, répondant à une question sur le motif de l'obligation de la récitation de la Sourate al-Fâtihah dans chaque prière, l'Imâm al-Redhâ (p) dit: «Parce que la Sourate al-Hamd réunit tellement de collections de Bienfaits et de Sagesses coraniques que l'on ne retrouve nulle part ailleurs». Et d'ajouter: «C'est pourquoi, toute Prière dans laquelle la Sourate al-Hamd n'est pas récitée, est incomplète».(1)

Recommandations pour la lecture:

- Il est recommandé de la lire mille fois la veille, la nuit du premier de chaque mois, pour augmenter les moyens de subsistance.

- De même il est recommandé de la lire avec le Verset 154 de la Sourate Âle 'Imrâne (Chapitre 3), et le Verset 29 de la Sourate al-Fat-h (Chap. 48) 11 fois par jour pendant 10 jours, dans l'espoir de l'exaucement de tout voeu partiel ou total.

- Il est aussi recommandé de la lire avec le Verset 114 de la Sourate al-Mâ'idah (Chap. 5) et le Verset 3 de la Sourate al-Talâq (Chap. 65) 21 fois chaque jour, en vue d'augmenter les moyens de subsistance.

- Il est recommandé aussi de la lire 7 fois, suivi de la récitation de la prière sur le Prophète Mohammad (P)(2) 100 fois, suivi de la lecture de la Sourate al-Charh (Chap. 94) 70 fois, suivi encore de la récitation 100 fois de la prière sur le Prophète Muhammad (P), afin que votre voeu soit exaucé dans trois jours.

- Et si on lit le Verset 255 de cette Sourate avec les Sourates Yâ-Sîn (Chap. 36), al-Dukhân (Chap. 44), al-Falaq (Chap. 113), al-Nâs (Chap. 114), on sera à l'abri des tonnerres et des éclairs.

- Il va sans dire que sa récitation est obligatoire dans toutes les Prières quotidiennes obligatoires.

Lecture en vue de guérison:

Il est significatif que cette Sourate s'appelle aussi Sourate al-Chifâ' (la Sourate de la Guérison), parce que le Prophète (P) a dit: «Fâtihat al-Kitâb (Sourate al-Fâtihah) est une guérison de toute maladie».(3)

- Selon l'Imam al-Sâdiq (p): «Si la Sourate al-Hamd ne guérit pas quelqu'un, rien ne pourrait le guérir» (c'est dire à quel point cette Sourate porte à la guérison).

- Selon l'Imam al-Sâdiq (p): «Si quelqu'un tombe malade, on doit réciter sur son front 7 fois la Sourate al-Fâtihah, et si la maladie persiste, on doit la réciter 70 fois et la guérison sera garantie».

Il est recommandé de la lire avec les Sourates al-Kâfirûn (Chap. 109), al-Falaq (Chap. 113 ) et al-Nâs (Chap. 114) sur un verre d'eau que boira la victime de la morsure du serpent. De même on peut essuyer avec cette eau et un peu de sel l'emplacement de la piqûre du scorpion.

Il est recommandé de la lire 7 fois sur un peu d'eau qu'on met par la suite sur une dent endolorie. Il est aussi recommandé de la lire avec les Versets 86, 87, 88 de la Sourate al-Anbiyâ' (Chap. 21) 7 fois pour guérir un mal de ventre ou de tout autre mal. Selon l'Imam al-Sâdiq (p) pour soulager un mal de dents, on pose la main sur la dent endolorie et on récite:

- La Sourate al-Hamd (Chap. 1)

- La Sourate al-Tawhîd (Chap. 112)

- La Sourate al-Qadr (Chap. 97)

- Le Verset 88 de la Sourate al-Naml (Chap. 27)

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit la lire complètement ou partiellement, qu'il adresse une requête ou une prière de demande (du'â') ou un voeu à Allah, il sera exaucé.







Sourate al-Baqarah (Chapitre 2)

La traduction du titre de la Sourate:

La Vache; La Génisse

Lieu de révélation: La Mecque

Nombre de versets: 286 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Celui qui lit cette Sourate aura le mérite d'un combattant assidu sur le chemin d'Allah et le Jour de la Résurrection cette Sourate planera au-dessus de sa tête comme un nuage.

Selon le Prophète (P): «Quiconque récite les 4 premiers Versets de la Sourate al-Baqarah, et le Verset d'al-Kursî (255) plus les deux Versets qui le suivent, ainsi que les trois les derniers Versets de la même Sourate (al-Baqarah), ne verra jamais le mal frapper sa personne ni ses biens, n'oubliera jamais le Coran, et Satan ne l'approchera jamais».

Et on rapporte qu'on a demandé au Prophète quelle était la meilleure Sourate du Coran, il répondit «Sourate al-Baqarah» et quel est le meilleur verset de cette Sourate, il dit «Ayat al-Kursî». A propos d'Ayat al-Kursî (Sourate al-Baqarah, Versets 255-257), Allah dit à notre Prophète (P): «Quiconque lit Ayat al-Kursî recevra chaque jour 70 fois Ma Grâce; Je satisferai 70 de ses demandes et effacerai ses péchés».

Il est rapporté que si quelqu'un récite Ayat al-Kursî sur un tombeau, Allah créera un nombre d'Anges égal au nombre de chaque lettre de la récitation et leur commande de prier pour le pardon de la personne qui récite et du mort qui repose dans le tombeau.

Recommandations pour la lecture:

- Il est recommandé de la lire tous les jours

- Il est recommandé de lire le verset 255 suivi des Sourates Yâs Sin (Chap. 36), al-Dukh-khân (Chap. 44), al-Nâs (Chapt. 114), et al-Falaq (Chap. 113) pour se protéger contre les destructions, les tonnerres et les éclairs.

- Il est recommandé de lire les Versets 40, 41, 42 après la Prière du Matin 21 fois pendant 45 jours consécutifs pour conjurer l'envie et la pauvreté.

- Il est recommandé de lire cette Sourate 3 fois par jour après la Prière du Matin en se dirigeant vers la Qiblah (la Direction de la Mecque) et avant de parler à quiconque, et ce pendant 7 jours, afin de se débarrasser d'un ennemi ou susciter l'amour de quelqu'un.

- Il est recommandé de lire le Verset 171 pour conjurer le mal des oppresseurs.

- Il est recommandé de lire les Versets 1, 2, 3, 4, 255, 256, 257, 284, 285, 286 ensemble afin qu'on évite tout ce qui pourrait porter préjudice à soi ou à ses biens, afin de conjurer la venue de Satan et afin de ne pas oublier le Coran.

Lecture en vue de guérison:

On lit le Verset 255 pour apaiser le mal des yeux et la faiblesse du Coeur. De même, on lit ce Verset (255) pour se mettre à l'abri de l'hémiplégie. La lecture de ce Verset est aussi une immunité contre les venins du serpent et du scorpion.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Celui qui voit dans son rêve qu'il lit cette Sourate, est juste dans sa Religion et dans ses paroles. Et celui qui se voit lire dans son rêve Ayat al-Kursî (le Verset du Trône, soit les Versets 255-257 de cette Sourate) aura de l'importance, de la notoriété et sera inviolable.





Sourate Âle 'Imrân (Chapitre 3)

La traduction du titre de la Sourate:

La Famille de 'Imran; La Famille d'Amram(4)

Lieu de révélation:

À Médine (révélée pendant la période où le Prophète (P) s'acquittait de sa Mission prophétique à Médine).

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Anfâl (Chap. 8).(5)

Nombre de versets: 200 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Si on lit cette Sourate, elle planera comme un nuage au-dessus de la tête le Jour de la Résurrection. Selon le Prophète (P), quiconque lit la Sourate Âle 'Imrân le Vendredi, Allah et Ses Anges prieront sur lui jusqu'au coucher du soleil. A propos de Âyat al-Chuhadâ' (Versets 18-19 de cette Sourate), le Prophète (P) dit: «Quiconque récite ces versets la nuit, 70.000 Anges seront créés pour demander pardon pour lui jusqu'au Jour du Jugement».



Recommandations pour la lecture:

- Il est recommandé de la lire tous les jours.

- Il est recommandé d'en lire les Versets 26, 27 et de les apprendre par coeur, car leur effet pour l'augmentation des moyens de subsistance (rizq) est avéré.

- En outre quiconque lit ces deux Versets (26, 27) 40 fois par jour pendant 40 jours sera à l'abri des nuisances des ennemis, atteindra les hauts rangs, ses voeux se réaliseront et ses dettes seront acquittées.

- Il est également recommandé de lire le Verset 154 de cette Sourate avec le Verset 29 de la Sourate al-Fat-h (Chap. 48) et la Sourate al-Fâtihah (Chapt. 1) 11 fois par jour pendant 10 jours afin d'obtenir la satisfaction d'un besoin.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit dans le rêve lire cette Sourate aura une bonne chose dans ce monde et dans l'autre et sera sans égal dans sa piété.





Sourate al-Nisâ' (Chapitre 4)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Femmes

Lieu de révélation:

Médine

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Mumtahanah (Chap. 60)

Nombre de versets: 176 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Celui qui lit cette Sourate sera à l'abri de la pression de la tombe.

Recommandations pour la lecture:

Il est recommandé de lire tous les jours de la semaine, notamment, le vendredi.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, sera chaste.







Sourate al-Mâ'idah (Chapitre 5)

La traduction du titre de la Sourate:

La Table servie; Le Plateau servi; La Nourriture céleste, La Table pourvue; La Table

Lieu de révélation:

A Médine, à l'exception du Verset 3, lequel fut révélé à 'Arafât, pendant le Pèlerinage d'Adieu (Hajjat al-Wadâ')

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Fat-h (Chap. 48)

Nombre de versets: 120 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

- Quiconque lit cette Sourate sa foi ne souffrira pas le doute et ne connaîtra jamais le polythéisme.

- Il est recommandé d'en lire le Verset 114 avec la Sourate al-Fâtihah et le Verset 3 de la Sourate al-Talâq (Chap. 65) 21 fois par jour en vue de voir nos moyens de subsistance augmenter.

Recommandations pour la lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours de la semaine, notamment le jeudi.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve sera très pieux et ses voeux seront exaucés.

Sourate al-An'âm (Chapitre 6)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Bestiaux; Les Troupeaux; Le Bétail

Lieu de révélation:

À la Mecque, sauf les Versets 20, 23, 91, 93, 114, 141, 151, 152, 153) lesquels furent révélés à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Hijr (Chap. 15)

Nombre de versets: 165 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate sera parmi les gens rassurés le Jour de la résurrection et ne connaîtra pas l'Enfer.

Recommandations pour la lecture:

Il est recommandé de la lire chaque nuit au moins une fois.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve aura la bonne nouvelle que sa famille sera saine et sauve et ses enfants bien protégés, que ses moyens de subsistance seront largement assurés et qu'Allah lui accorde la faveur d'être au nombre de ses serviteurs obéissants.





Sourate al-A'râf (Chapitre 7)

Elle comporte la sujdah (prosternation) du Verset 206

La traduction du titre de la Sourate:

Al-A'râf; Les Limbes; Les Redans(6)

Lieu de révélation:

À la Mecque, sauf les Versets 162, 163, 164, 165, 166, 167, 168, 169, 170 lesquels furent révélés à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Sâd (Chap. 38)

Nombre de versets: 206 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate sera dispensé de la demande des comptes et n'aura rien à craindre.

Recommandations pour la lecture:

- Il est recommandé de la lire notamment le vendredi et au moins une fois par mois.

- Il est recommandé d'en lire le Verset 54 chaque nuit, au moment de dormir afin d'être à l'abri du Satan.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, le Créateur sera satisfait de lui et il aura le bon trait de caractère d'être un bon protecteur et conservateur des dépôts qui lui seraient confiés.

Sourate al-Anfâl (Chapitre 8)

La traduction du titre de la Sourate:

Le Butin; Les Dépouilles

Lieu de révélation:

À Médine sauf les Versets 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, lesquels avaient été révélés à la Mecque.

Ordre chronologique de sa révélation:

Après la Sourate al-Baqarah (Chap. 2)

Nombre de versets: 75 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque la récite, éloigne de lui l'hypocrisie. Selon Ibn Abî Ka'b, le Prophète (P) dit : «Quiconque récite la sourate al-Anfâl et la sourate al-Tawbah, je serai son intercesseur et le témoin de son innocence de l'hypocrisie le Jour de la Résurrection».

Recommandations pour sa lecture:

- Il est recommandé de la lire tous les jours et, au moins une fois par mois.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, sera puissant, victorieux et irréprochable dans sa religion.





Sourate al-Tawbah (Chapitre 9)

Elle s'appelle aussi Sourate al-Barâ'ah et elle est la seule sourate qui ne commence pas par la Basmalah (Bism-illâh-ir-Rahmân-ir-Rahîm = Au Nom d'Allah, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux).

La traduction du titre de la Sourate:

Le Désaveu; Le Repentir; L'Immunité; Le Repentir ou La Dénonciation

Lieu de révélation:

À Médine, sauf les deux derniers Versets, lesquels avaient été révélés à la Mecque.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Mâ'idah (Chap. 5)

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque la lit ne sera jamais hypocrite.



Sourate Yûnus (Chapitre 10)

La traduction du titre de la Sourate:

Jonas

Lieu de révélation:

À la Mecque, sauf les Versets 40, 94, 95, 96, lesquels furent révélés à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Après la Sourate al-Isrâ' (Chap. 17)

Nombre de versets: 109 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette sourate ne sera pas au nombre des ignorants, et le jour de la Résurrection il sera parmi les gens rapprochés d'Allah.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours et au moins une fois tous les deux ou trois mois.

Ses effets protecteurs:

Selon le Prophète (P) quiconque appréhende un magicien ou un diable qu'il récite le Verset 3 de cette Sourate.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, aura une tendance à l'isolement, il saura bien parler et sera un bon adorateur.

Sourate Hûd (Chapitre 11)

La traduction du titre de la Sourate:

Hûd

Lieu de révélation:

À la Mecque, sauf les Versets 12, 17, 114, lesquels sont révélés à Médine

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Yûnis (Chap. 10)

Nombre de versets: 123 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, il se présentera le Jour de la Résurrection dépouillé de toute faute et sera placé parmi le groupe des Prophètes.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours, et notamment le vendredi.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, vivra longtemps et suivra la ligne de la Religion.





Sourate Yûsuf (Chapitre 12)

Elle comporte un verset (15) qui requiert le sujûd

La traduction du titre de la Sourate:

Joseph

Lieu de révélation:

Elle fut révélée à la Mecque, sauf les Versets 1, 2, 3, 7, à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Hûd

Nombre de versets: 111 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, sera ressuscité le Jour de la Résurrection aussi beau que Yûsuf (Joseph) et il n'y connaîtra aucune peur. Il sera parmi les serviteurs pieux d'Allah.

Recommandations pour sa lecture:

- Il est recommandé de la lire tous les jours et toutes les nuits.

- Il est également recommandé d'en lire le Verset (68) 14 fois en vue de demander la satisfaction d'un besoin.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, sera véridique et digne de confiance.



Sourate al-Ra'd (Chapitre 13)

La traduction du titre de la Sourate:

Le Tonnerre

Lieu de révélation:

Médine

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Muhammad (Chap. 47)

Nombre de versets: 43 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate sera protégé contre le tonnerre, lors même qu'il était un ennemi des Ahl-ul-Bayt, mais s'il était un vrai croyant, Allah le fera entrer au Paradis sans lui demander des comptes et lui permettra d'intercéder en faveur de sa famille et ses amis.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, son heure (le moment de sa mort) pourrait être proche.





Sourate Ibrâhîm (Chapitre 14)

La traductions du titre de la Sourate:

Abrâhâm; Abraham (la paix soit avec lui)

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf les Versets 28, 29, lesquels furent révélés à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Nûh (Chap. 71)

Nombre de versets: 52 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque la lit sera à l'abri de la folie, des malheurs et de la pauvreté.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours, notamment le vendredi.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, sera bien considéré et honoré auprès d'Allah





Sourate al-Hijr (Chapitre 15)

La traduction du titre de la Sourate:

Al-Hijr

Lieu de révélation:

Elle fut révélée à la Mecque, sauf le Verset 87, lequel est médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Révélée après la Sourate Yûsuf (Chap. 12)

Nombre de versets: 99 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate sera crédité d'un nombre de bienfaits égal au nombre des Muhâjirine (les Emigrants) et des Ançâr (les Partisans médinois du Prophète -P-)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours

Son utilisation en vue de la guérison:

- Quiconque la transcrit avec du safran et qu'on trempe l'écriture dans de l'eau que l'on fait boire à une femme dont le lait est rare, son lait augmentera.

- Et quiconque la transcrit et la met dans sa poche ou l'attache au bras, ses ventes, ses gains et ses moyens de subsistance augmenteront.

- De même il est recommandé d'en transcrire les Versets 21 et 73 sur la partie du corps atteinte de dartre(7) farineuse (bahaq), en vue de faire disparaître cette maladie.

Signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, sera agréé par Allah.

Le choix du titre:

Le titre de cette Sourate est tiré du Verset 80(8) qui dénomme le peuple de Çâlih, les «Gens d'al-Hijr», bien que la Sourate ait parlé de ce sujet à travers 5 Versets (80-84). Il est à noter à ce propos que c'est la seule Sourate du Coran qui a donné cette dénomination à ce peuple.

Le contenu de la Sourate:

Cette Sourate ne diffère pas dans son contexte des Sourates mecquoises en ce qui concerne ses contenus ou thèmes. Or, les Sourates mecquoises traitent grosso modo des fondements de la Religion, tels que le monothéisme et la résurrection, des avertissements lancés contre les polythéistes, les désobéissants et les oppresseurs, ainsi que de l'histoire des nations passées et des leçons à en tirer.

Et on peut résumer le contenu de cette Sourate dans les sept point suivants:

1- Les Versets relatifs au principe du monde de l'existence et au moyen d'y croire en méditant sur les secrets de l'univers.

2- Les Versets relatifs au Retour et à la punition des libertins pervers.

3- L'importance du Coran en tant que Livre céleste.

4- Eveiller les gens et de les réveiller à travers la relation de l'histoire de la création d'Adam, de la rébellion d'Iblîs, et l'explication des conséquences de cette rébellion.

5- Essayer de réveiller encore plus les gens à travers les récits coraniques relatifs au sort des peuples respectifs de Lût, de Çâlih et de Chu'ayb (p).

6- Avertissement et bonne nouvelle, sermons agréables et menaces véhémentes, des choses qui font désirer et attirer.

7- Adresse au Prophète Çâlih (P) pour l'encourager à la patience et à la fermeté face aux complots et intrigues, notamment en ce qui concerne ce qui se passait tout particulièrement à la Mecque.





Sourate al-Nahl (Chapitre 16)

Elle comporte un verset (49) qui requiert le sujûd.

La traduction du titre de la Sourate:

Les Abeilles

Lieu de révélation:

Révélée à la Mecque, sauf les trois derniers Versets, soit 126, 127, 128.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle est révélée après la Sourate al-Kahf (Chap. 18)

Nombre de versets: 128 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Selon le Prophète (P): «Quiconque lit cette Sourate, Allah ne lui demandera pas des comptes sur les bienfaits dont IL l'a gratifié dans ce bas monde». Notons que si on lit les Versets qui traitent d'un grand nombre des bienfaits d'Allah avec méditation et réflexion et avec la volonté de suivre la voie de la gratitude envers ces bienfaits, on sera amené à utiliser chaque bienfait pertinemment, sans gaspillage ni avarice et à se sentir toujours reconnaissant envers le Bienfaiteur. Si on devient ainsi, pourquoi serait-on exposé à un interrogatoire?

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours ou au moins une fois par mois.

Ses effets protecteurs et curatifs:

1- Il est recommandé d'en lire le Verset 108 avec le Verset 23 de la Sourate al-Jâthiyah (Chap. 45) et le Verset 57 de la Sourate al-Kahf (Chap. 18) pour être invisible aux yeux des ennemis.

2- Quiconque lit cette Sourate chaque mois, sera à l'abri de 70 maladies dont l'éléphantiasis, la lèpre, la démence; et aura pour demeure éternelle les Jardins d'Eden.

3- Il est recommandé d'en lire les Versets 68 et 69 sur du miel qu'on mange pour espérer guérir de toute maladie.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, sera au nombre des partisans et des amoureux du Prophète (P); en outre Allah lui accordera la science et le guérira, s'il était malade.

Le choix du titre:

Cette Sourate tire son nom du mot nahl (abeille) mentionné brièvement, mais riche en significations et en merveilles, en tant que grand bienfait parmi les autres bienfaits d'Allah, l'abeille étant d'une part, la source d'un aliment merveilleux et à effet nutritif et curatif incomparable pour l'homme, et l'expression vivante de l'unicité d'Allah, que son existence étonnante représente, d'autre part.

Le contenu de la Sourate:

On peut résumer les contenus ou les thèmes de cette Sourate dans les cinq points suivants:

1- La mention des bienfaits divins et leur détails, de telle sorte à susciter le sentiment de reconnaissance chez tout âme sensible et à rapprocher le serviteur du Créateur et du Donateur de ces bienfaits. Parmi les bienfaits d'Allah, mentionnés dans cette Sourate figurent notamment: la pluie, la lumière du soleil, les innombrables plantes, fruits et autres denrées alimentaires, les animaux domestiques, les nécessités de la vie, les enfants, les épouses etc.

C'est pour cela que certains ont dénommé cette Sourate, la Sourate des Bienfaits.

2- La mention des preuves de l'unicité d'Allah: le caractère grandiose de ce que le Créateur a créé, le Retour, l'avertissement lancé aux polythéistes et aux criminels.

3- La mention de différents statuts islamiques, tels que: l'obligation d'observer la justice et la bienfaisance, l'émigration pour la cause d'Allah et le Jihâd, l'interdiction de la turpitude, de ce qui est répréhensible, de l'oppression, de la tyrannie et de l'irrespect du pacte, ainsi que l'invite au remerciement des innombrables bienfaits d'Allah. Fait significatif, de nombreux Versets de cette Sourate font référence au Prophète Ibrâhîm (P) en tant qu'étant le monothéiste par excellence, parce qu'étant parmi les gens reconnaissants envers les Bienfaits divins.

4- La mention des innovations des polythéistes, illustrées par des exemples pittoresques et vivants.

5- Prévenir l'humanité des tentations de Satan.





Sourate al-Isrâ' (Chapitre 17)

Elle comporte un Verset (107) qui requiert le sujûd (prosternation).

La traduction du titre de la Sourate:

Le Voyage Nocturne; Le Trajet Nocturne ou Les Fils d'Israël

Le Titre de la Sourate:

Elle s'appelle aussi Sourate «Banî Isrâ'îl» et «Subhâna». En fait le titre le plus connu ou répandu de cette Sourate est «Banî Isrâ'îl» (Les Israélites), car une partie importante du début et de la fin de la Sourate traitent des Israélites. Quant au titre «Isrâ'»(9), il tire son origine du fait que le premier Verset de la Sourate fait référence au Voyage nocturne (Isrâ') du Noble Prophète Mohammad (P). Tandis que la dénomination «Subhana» (Glorifié soit, Gloire à ...) est tirée du premier mot de la Sourate. Mais il est important de noter que les Hadiths qui traitent des mérites de cette Sourate, la dénomment «Banî Isrâ'îl» seulement, et que de ce fait, la plupart des exégètes se limitent à cette dénomination à l'exclusion de toute autre.

Lieu de révélation:

Révélée à la Mecque, sauf les Versets 26, 32, 33, 57, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, lesquels sont médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Révélée après la Sourate al-Qaçaç (Chap. 28).

Nombre de versets: 111 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate peut espérer vivre jusqu'à la réapparition de l'Imam al-Mahdi ('aj)(10) et être au nombre de ses compagnons.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours, notamment le jeudi.

Ses effets protecteurs:

Il est recommandé d'en lire les Versets 110 et 111 en vue de se protéger des voleurs.

Ses effets curatifs:

Quiconque souffre d'un mal ou d'une maladie, qu'il passe sa main sur la partie endolorie en récitant le Verset 82 de cette Sourate.



La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, sera ferme dans sa religion et sincère dans sa croyance et ses paroles.

Le contenu de la Sourate:

Étant donné que cette Sourate est mecquoise, son contenu concorde avec les caractéristiques des autres Sourates mecquoises, en se concentrant sur la question de l'unicité, le Retour, les différentes formes du polythéisme, de l'oppression et de la déviation. Et on peut sélectionner les axes suivants autour desquels se concentre le contenu de la Sourate:

1- Référence aux preuves et arguments de la Prophétie finale, et en premier lieu le miracle du Coran et celui de l'ascension et du Voyage nocturne du Prophète Mohammad (P).

2- Des références relatives à la question du Retour, du Registre des Actes, et à celle du mérite spirituel et du châtiment qui découle de la récompense ou de la rétribution des actes.

3- Le début et la fin de la Sourate traitent d'une partie de l'histoire des Banî Isrâ'îl, riche en événements.

4- La Sourate fait référence au libre choix chez l'homme et indique que ses actes ne sont pas dictés par le principe de contrainte et que par conséquent, l'homme doit assumer la responsabilité de cette liberté de choix en assumant la responsabilité de ses actes, qu'ils soient bons ou mauvais.

5- La Sourate tente d'établir dans l'esprit de l'homme un rapprochement entre les comptes à rendre dans ce monde et dans l'autre monde afin qu'il soit conscient des comptes qu'il devra rendre le Jour du Jugement des actes qu'il fait dans ce monde. Cela montre que ce qui se passe dans le monde d'ici-bas est un exemple à caractéristiques spécifiques de ce qui se passera dans l'Autre monde, lors même que le Registre de celui-ci revêtira une autre forme.

6- Souligner les droits du prochain et notamment ceux des parents.

7- La Sourate met l'accent sur l'interdiction du gaspillage et de l'avarice, du meurtre des enfants, de l'adultère, de l'escamotage de la propriété de l'orphelin, de la lésion dans le pesage ou la mesure des marchandises, de l'orgueil, de l'effusion de sang.

8- Exposé sur l'Unicité et la connaissance d'Allah.

9- La Sourate met en exergue les exemples de l'entêtement et de l'orgueil qui empêchent la reconnaissance de la vérité, et nous avertit de la gravité ou du danger des péchés qui se transforment en un voile qui empêche l'homme de voir la Vérité.

10- La Sourate insiste sur la préférence ou la supériorité de l'homme sur tous les autres êtres.

11- La Sourate souligne le rôle du Coran dans le traitement des différentes formes des maladies morales et sociales. La Sourate aborde la question du miracle du Coran et de l'incapacité des adversaires à faire face à ce miracle.

13- La Sourate met les croyants en garde contre les tentations et séductions de Satan et attire leur attention sur les voies qu'il emprunte pour parvenir à la personne du croyant.

14- La Sourate aborde divers concepts, questions et enseignements moraux.

15- La Sourate traite de certaines tranches des histoires des Prophètes (P) afin de nous permettre d'en tirer des leçons et des conclusions.

En un mot, cette Sourate reflète dans son contenu doctrinal, moral et social, un tableau complet et harmonieux de la position sublime de l'homme et de sa perfection dans les différents domaines.

Il est intéressant de remarquer que la Sourate commence par la glorification d'Allah et termine par les Louanges (al-Hamd) et le Takbîr (Allâhu Akbar). Or la glorification est le dépouillement de tout défaut et de tout manque, alors que les louanges est le signe de l'établissement et l'incarnation des Attributs de la Vertu dans Son Essence suprême sanctifiée, et le takbîr est le symbole de l'Honneur et de la Grandiosité.





Sourate al-Kahf (Chapitre 18)

La traduction du titre de la Sourate:

La Caverne; La Grotte

Lieu de révélation:

La Mecque, excepté les Versets 38, 83, 84, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92, 93, 94,95, 96, 97, 98, 99, 100, 101, lesquels sont médinois

Ordre chronologique de sa révélation:

Révélée après la Sourate al-Ghâchiyah (Chap. 88)

Nombre de versets: 110 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate peut espérer mourir en martyr, Allah le ressuscitera avec les martyrs et sera placé parmi les martyrs le Jour de la Résurrection.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours, et notamment la veille du jeudi au vendredi.

Ses effets protecteurs:

D'autre part, il est recommandé d'en lire le Verset 57 avec le Verset 23 de la Sourate al-Jâthiyah (Chap. 45) et le Verset 108 de la Sourate al-Nahl (Chap. 16) pour être invisible aux yeux des ennemis.



Sourate Maryam (Chapitre 19)

La traduction du titre de la Sourate:

Marie

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf les Versets 58, 71, lesquels sont médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Fâtir (Chap. 35)

Nombre de versets: 98 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque la lit ne mourra pas avant d'être totalement satisfait pour lui-même, pour ses enfants et ses biens, et le Jour de la Résurrection, il sera parmi les compagnons de Jésus (P).

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, on le contredira dans ce qu'il dira et on le dénigrera, alors qu'il est innocent de ces accusations.





Sourate Tâhâ (Chapitre 20)

La traduction du titre de la Sourate:

Tâ-Hâ; Tâ. Hâ; Ta ha; Taha

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf les Versets 130, 131, lesquels sont médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Maryam (Chap. 19)

Nombre de versets: 135 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit assidûment cette Sourate, Allah lui remettra son registre (de comptes ) dans sa main droite.(11)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours. D'autre part il est recommandé à quiconque se rend chez une famille en vue de demander la main d'une fille, qu'il porte sur lui cette Sourate afin qu'il obtienne satisfaction et que sa demande soit acceptée.

Ses effets curatifs:

Il est recommandé pour quiconque atteint de verrue (thu'lûl) de prendre pour chaque verrue sept grains d'orge et de lire sur chaque grain 7 fois les Versets 104-107 de cette Sourate et les Versets 1-5 de la Sourate al-Wâqi'ah (Chap. 56). Puis qu'il passe chaque grain sur la verrue et qu'il renferme tous les grains dans un chiffon auquel il attache une pierre et le jette au fond d'un puits. Il est recommandé que cette opération se fasse au cours des trois derniers jours du mois lunaire.(12)

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, sera connu pour sa piété et sa religiosité.



Sourate al-Anbiyâ' (Chapitre 21)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Prophètes

Lieu de révélation:

La Mecque

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Ibrâhîm (Chap. 14)

Nombre de versets: 112 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque la lit aura le mérite de quelqu'un qui serait en compagnie de tous les Prophètes dans les Jardins du Délice. Il sera également auréolé aux yeux des gens dans ce monde et dans l'autre monde.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours.

Ses effets curatifs:

Il est recommandé d'en lire les Versets 87 et 88 avec Sourate al-Fâtihah (Chap. 1) 7 fois en vue de guérir le mal de ventre et le mal de coeur. De même, il est recommandé d'en lire le Verset 78 cent fois pendant 40 nuits en vue de la satisfactions des besoins. En outre contre le mal de tête, il est recommandé de lire le Verset 30 de cette Sourate sur un verre d'eau et de boire celle-ci.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, aura une grande chance, sera savant actif, trouvera une issue heureuse après avoir vécu des épreuves difficiles, et le repos, après une période de fatigue.





Sourate al-Hajj (Chapitre 22)

Elle comporte 2 Versets (18 et 77) qui requièrent le sujûd (prosternation)

La traduction du titre de la Sourate:

Le Pèlerinage; Le pèlerinage de la Mecque

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf les Versets 52, 53, 54, 55, lesquels sont révélés à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Nûr (Chap. 24)

Nombre de versets: 78 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque la lit, une année ne s'écoulera pas avant qu'il n'accomplisse le Pèlerinage de la Mecque, et s'il venait à mourir pendant son voyage de pèlerinage, il entrera au Paradis.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours, ou du moins, une fois tous les trois jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, empruntera la voie de l'ascétisme et de la piété, et s'appliquera à adorer Allah et à accomplir des bonnes actions.

Sourate al-Mu'minûn (Chapitre 23)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Croyants

Lieu de révélation:

La Mecque

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Anbiyâ' (Chap. 21)

Nombre de versets: 118 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate Allah lui accordera la félicité, et s'il continue à la lire assidûment, sa demeure sera dans les Jardins supérieurs du Firdaws (Paradis), aux côtés des Prophètes et des Envoyés.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours, et notamment le vendredi.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, aura une conduite louable et sera digne de confiance.





Sourate al-Nûr (Chapitre 24)

La traduction du titre de la Sourate:

La Lumière

Lieu de révélation:

Médine

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Hachr (Chap. 59)

Nombre de versets: 64 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, aucun membre de sa famille ne commettra jamais l'adultère jusqu'à sa mort; et lorsqu'il mourra 70 mille anges accompagneront son cortège funèbre en priant et en demandant le pardon d'Allah pour lui jusqu'à ce qu'il soit enterré.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours. De même il est recommandé d'en lire 256 fois le Verset 35 pendant 15 jours à partir du vendredi, si ce jour coïncide avec le premier du mois, et ce afin d'obtenir d'Allah la satisfaction de tous nos besoins.

Ses effets curatifs:

Il est recommandé de transcrire le Verset 35 trois fois sur un papier ou autre qu'on trempe dans un verre d'eau et de boire cette eau dans l'espoir de fortifier la vue.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, cela signifie qu'il commande le bien et qu'il interdit le mal, qu'il aime ce qu'Allah aime et qu'il déteste ce qu'Allah déteste, et qu'Allah illumine son fond par la lumière de la foi.

Le contenu de la Sourate:

On peut considérer cette Sourate comme étant spécifiquement consacrée à la pureté, la chasteté et la lutte contre la décadence morale, car l'axe de ses préceptes se concentre sur la purification de la société de ses vices et turpitudes par différents moyens. Le Coran propose d'atteindre ce but par les étapes suivantes:

1- La première étape: L'avis du sévère châtiment administré à la femme et à l'homme adultère. C'est ce qui est fait clairement et sans préalable dans le deuxième Verset de cette Sourate: «La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition».

2- La deuxième étape annonce la peine prescrite pour l'adultère, peine qui ne devient exécutoire que sous des conditions très rigoureuses, et qui requiert la présence de quatre témoins oculaires attestant qu'ils ont vu de leurs propres yeux un homme étranger à une femme commettre l'adultère avec celle-ci, lui faisant ce que son mari lui fait lorsqu'il s'accouple avec elle.

Et si quelqu'un venait à accuser une femme chaste sans produire 4 témoins oculaires, le juge lui applique les quatre-cinquièmes de la peine prescrite de l'adultère, soit 80 coups de fouet, afin que personne ne s'imagine qu'on puisse accuser faussement les gens et calomnier leurs épouses honnêtes sans subir de châtiment.

Puis la Sourate mentionne, à l'occasion, le hadith connu sous le nom de la Calomnie (Ifk) dans lequel une des épouses du Prophète (P) avait été calomniée, pour expliquer aux Musulmans combien il est affreux de calomnier et d'accuser faussement, et combien est affreux la diffusion de la fausse calomnie contre les gens, et les informer que des châtiments divins attendent les auteurs de tels méfaits.

3- La troisième étape traite de l'un des moyens les plus importants d'éviter la décadence morale, afin qu'on ne s'imagine pas que l'Islam s'occupe uniquement de châtier les pécheurs. Ainsi, elle met en évidence, d'une part la question du regard lascif jeté par l'homme sur la femme ou vice versa, et d'autre part le rôle du hijâb (voile) de la femme musulmane dans la résolution de ce problème, étant donné que la dérive sexuelle y est fortement liée. Or, tant que ce problème ne sera pas résolu radicalement, on ne pourra éradiquer la dissolution des moeurs et la débauche.

4- La quatrième étape propose le mariage facile et au coût peu élevé comme un moyen d'empêcher la dérive sexuelle, en combattant la satisfaction illicite (harâm) du besoin sexuel par une satisfaction licite et sécuritaire.

5- La cinquième étape nous expose les règles de savoir-vivre dans les relations entre les partenaires, les principes de l'éducation des enfants que le père et la mère doivent suivre, l'interdiction faites aux enfants d'entrer dans la chambre des parents sans leur permission, afin de mettre leurs pensées à l'abri de la déviation. De plus cette étape expose les règles du savoir-vivre qui régissent la vie familiale en général.

6- La sixième étape traite des questions de l'Unicité, du Retour et de l'obéissance aux enseignements du Prophète (P). Il est évident que la croyance à l'Unicité, à la prophétie et au Retour appuie les programmes de l'éducation et de l'éthique chez l'individu et la société, car c'est cette croyance qui est la base, le tronc, alors que tout le reste n'est que branches qui ne produisent des feuilles et des fruits que si le tronc est consolidé et renforcé.





Sourate al-Furqân (Chapitre 25)

La traductions du titre de la Sourate:

Le Discernement; La Loi; La Distinction; Le Critère

Le nom de la Sourate:

Il est tiré du mot furqân qui figure dans le premier Verset et qui est un autre nom du Coran, «La ligne de démarcation entre le Vrai et le Faux».

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf les Versets 68, 69, 70 lesquels sont médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Yâ-Sîn (Chap. 36)

Nombre de versets: 77 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque la lit, Allah ne le torturerait jamais ni ne lui demanderait des comptes, et sa demeure éternelle sera dans le Jardin supérieur d'al-Firdaws. Selon un hadith attribué au Prophète (P): «Quiconque lit la Sourate al-Furqân, Allah le ressuscitera en tant que croyant que l'Heure viendra sans aucun doute et qu'Allah ressuscitera ceux qui sont dans les tombes».

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire au moins une fois chaque nuit.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire pendant le rêve, a tendance à établir la vérité et à dénoncer le faux.

Le contenu de la Sourate:

Cette Sourate se compose en réalité de trois parties:

1- La première partie qui constitue le début de la Sourate essaie de réfuter avec force la logique des polythéistes, expose leurs prétextes et y répond. Elle menace les polythéistes de la torture d'Allah, des comptes qu'ils auront à rendre le Jour de la Résurrection et des châtiments douloureux de l'Enfer. Elle rappelle les récits des peuples passés qui étaient devenus, à cause de leur opposition aux appels des Prophètes, prisonniers des plus dures épreuves et punitions, et ce afin que ces polythéistes récalcitrants et adversaires du bon droit en tirent des leçons.

2- La Seconde partie complète le thème abordé dans la première partie et présente certaines preuves de l'Unicité et quelques manifestations de la Grandeur d'Allah, incarnées par la lumière du soleil, l'obscurité et les ténèbres de la nuit, les mouvements des vents, la tombée des pluies, la fertilisation des terres mortes, la création des cieux et de la Terre en six jours, la création du soleil et de la lune et leur mouvement dans des orbites célestes minutieuses etc.

En fait, la première partie définit le concept La ilâha (Il n'y a de dieu) et la seconde, le concept Illallâh (que Dieu).

3- La troisième partie est concise et très captivante. Elle rassemble les qualités ou les caractéristiques des vrais croyants ('Ibâd al-Rahmân = Les serviteurs du Tout-Miséricordieux), les serviteurs dévoués d'Allah, pour les opposer aux défauts des infidèles fanatiques, intoxiqués que la première partie avait mis en exergue, ce qui constitue un tableau à deux pendants contrastants.

Sourate al-Chu'arâ' (Chapitre 26)

Le titre de la Sourate:

Le titre est tiré des trois derniers Versets qui décrivent les poètes non croyants.

Trait particulier de la Sourate:

Cette Sourate est la seconde Sourate la plus longue, après la Sourate al-Baqarah (Chap. 2) par le nombre de ses Versets, lors même qu'elle est en réalité moins longue que beaucoup d'autres Sourates par le nombre de ses mots.

La traduction du titre de la Sourate:

Les Poètes

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf les Versets 197, 224, 225, 226, 227, lesquels sont médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Wâqi'ah (Chap. 56).

Nombre de versets: 227 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate sera crédité du mérite de dix bonnes actions multipliées par le nombre de tous les croyants et croyantes, et sortira de sa tombe en proclamant: Lâ ilâha illâllâh ... (Il n'y de Dieu qu'Allah...)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours.

Ses effets curatifs:

Quiconque la transcrit, la trempe dans l'eau et boit cette eau sera guéri de toutes maladies. De même il est recommandé d'en transcrire le Verset 73, ainsi que le Verset 21 de la Sourate al-Hijr (Chap. 15) sur la partie du corps atteinte de dartre afin de guérir de celle-ci.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de lire cette Sourate en rêve, Allah le préservera des turpitudes.

Le contenu de la Sourate:

Le contenu de cette Sourate concorde avec celui des autres Sourates mecquoises qui ont été révélées au début de l'Appel islamique et qui traitent généralement des questions des fondements des croyances, tels que l'Unicité, la Résurrection, l'Appel des Prophètes, l'importance du Coran etc.

Et on peut résumer le contenu de cette Sourate dans les points suivants:

1- La première partie qui commence par des lettres découpées (hurûf muqatta'ah: Tâ' Sîn Mîm = T S M) traite de la grandiosité du Coran et tente de consoler le Prophète (P) face à l'entêtement et à la sottise des polythéistes, sans oublier de faire référence à certaines preuves de l'Unicité, certains Attributs d'Allah.

2- La deuxième partie reprend la relation de certains aspects des récits de sept grands prophètes concernant leur confrontation avec leurs peuples respectifs. Parfois elle détaille plus qu'ailleurs ces récits, comme c'est le cas du récit de Moïse et de Pharaon, et parfois elle abrège, comme c'est le cas du récit d'Abraham, de Noé, de Lût, de Çâlih, de Hûd, de Chu'ayb.

Dans cette partie on met en évidence tout particulièrement la logique des polythéistes de toutes les époques, une logique inconsistante marquée par le fanatisme, qu'ils opposent aux prophètes. Or, c'est cette logique même qui caractérisait les polythéistes de l'époque du Prophète (P). Donc en relatant ces événements, le Coran voulait consoler le Prophète (P) et les premiers Musulmans dans leur confrontation avec les polythéistes de leur époque, afin qu'ils ne soient pas découragés, démoralisés, et qu'ils persévèrent sans baisser ni croiser les bras.

En outre cette partie met l'accent sur la torture douloureuse et les épreuves terribles qu'avaient subies ces peuples polythéistes passés, ce qui constitue en soi, un avertissement et une menace précise contre les ennemis du Prophète (P).

3- La troisième partie est dominée par la conclusion à tirer des deux premières parties, en parlant du Prophète (P), de la grandeur du Coran, de la réfutation de la logique aberrante des polythéistes, des instructions divines données au Prophètes concernant la méthode de la présentation de l'Appel islamique et la façon de traiter avec les croyants. La Sourate se termine par la bonne nouvelle annoncée aux bons croyants et par une menace ferme adressée aux oppresseurs.





Sourate al-Naml (Chapitre 27)

Elle comporte un Verset (25) qui requiert le sujûd (prosternation rituelle)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Fourmis; La Fourmi

Lieu de révélation:

La Mecque

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Chu'arâ' (Chap. 26)

Nombre de versets: 93 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate sera crédité du mérite de dix bonnes actions multipliées par le nombre des personnes qui ont cru et mécru aux Prophètes Sulaymân, Hûd, Sâlih, Chu'ayb et Ibrâhîm, et sortira de sa tombe en proclamant: Lâ ilâha illâllâh ... (Il n'y de Dieu qu'Allah...).

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours. De même il est recommandé d'en lire le Verset 62 douze mille fois ( ou à défaut 120 fois) séance tenante et de demander à Allah de satisfaire un besoin.



Ses effets curatifs:

Selon l'Imam al-Sâdiq (p) pour soulager un mal de dents, on pose la main sur la dent endolorie et on récite avec le Verset 88 de cette Sourate, les Sourates suivantes:

- La Sourate al-Hamd (Chap. 1)

- La Sourate al-Tawhîd (Chap. 112)

- La Sourate al-Qadr (Chap. 97)

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de lire cette Sourate en rêve, sera aisé économiquement et vivra dans l'aisance.





Sourate al-Qaçaç (Chapitre 28)

La traduction du titre de la Sourate:

Le Récit; La Narration; L'histoire

Lieu de révélation:

La Mecque, à l'exception des Versets 52,53, 54, 55, lesquels furent révélés pendant l'Emigration.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Naml (Chap. 27)

Nombre de versets: 88 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Selon Ibn Abî K'ab, le Prophète (P) dit : «Quiconque lit cette sourate, Allah lui allouera la rétribution spirituelle de dix actes de bienfaisance multipliés par le nombre de ceux qui ont cru en le prophète Mûsâ (Moïse) et de ceux qui ne l'ont pas cru. En outre il n'est pas un seul Ange dans les ciels et la terre qui ne témoignera le Jour de la Résurrection qu'il croyait sincèrement que toute chose est périssable sauf la Face d'Allah».(13)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours. De même il est recommandé d'en lire le Verset 24 à l'aube, après la Prière du Matin, 70 fois pendant 40 jours, afin de conjurer la pauvreté et d'apporter les moyens de subsistance.

Ses effets curatifs:

Quiconque a mal au foie ou à la rate, qu'il transcrive cette Sourate et la mette sur l'endroit endolori, le soulagement suivra, si Allah le veut. De même, quiconque trempe l'écriture (écrit avec du safran par exemple) de cette Sourate dans de l'eau de pluie et boit cette eau peut espérer guérir de toutes maladies.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Le fait de se voir en train de la lire en rêve, signifie l'abondance de la richesse et des moyens de subsistance.





Sourate al-'Ankabût (Chapitre 29)

La traduction du titre de la Sourate:

L'Araignée

Lieu de révélation:

La Mecque, à l'exception des Versets 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, lesquels sont médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Rûm (Chap. 30)

Nombre de versets: 69 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque la lit irait immanquablement au Paradis, car cette Sourate jouit d'une place particulière auprès d'Allah. Selon un hadith du Prophète (P) rapporté par Ibn Abî Ka'ab: «Quiconque lit la Sourate al-'Ankabût, aura la récompense de dix actes de bienfaisance, multipliés par le nombre de l'ensemble des croyants et des hypocrites».(14)

Selon Abû Baçîr, l'Imam al-Sâdiq (P) dit: «Quiconque lit les Sourates al-'Ankabût et al-Rûm (Chap. 30) la nuit du 22 au 23 du mois de Ramadhân, sera, par Allah, au nombre des habitants du Paradis (...) et ceci sans exception. Je dis cela sans craindre qu'Allah inscrive sur ma main droite un péché, si mon affirmation était inexacte. Ces deux Sourates occupent une position particulière auprès d'Allah».(15)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours. Toutefois, il est très recommandé de la lire tout particulièrement la nuit du 22 au 23 Ramadhân, laquelle nuit fait partie des Nuits bénies du Destin (Laylat al-Qadr)

Ses effets curatifs:

Quiconque la transcrit, la trempe dans de l'eau et boit celle-ci guérira de toute maladie par le Pouvoir d'Allah.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Le fait de se voir lire cette Sourate en rêve signifie qu'on aura la bonne nouvelle qu'Allah lui accordera la victoire sur les ennemis.







Sourate al-Rûm (Chapitre 30)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Romains; Les Byzantins; Rome; Les Grecs

Lieu de révélation:

La Mecque, à l'exception de Verset 17, lequel est médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Inchiqâq (Chap. 84)

Nombre de versets: 60 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, sera crédité du mérite de dix bonnes actions, multipliées par le nombre de glorifications d'Allah qu'un Ange prononce entre le ciel et la terre. Selon Abû Baçîr, l'Imam al-Sâdiq (P) dit:

«Quiconque lit les Sourates al-'Ankabût et al-Rûm (Chap. 30) la nuit du 22 au 23 du mois de Ramadhân, sera, par Allah, au nombre des habitants du Paradis (...) et ceci sans exception. Je dis cela sans craindre qu'Allah inscrive sur ma main droite un péché, si mon affirmation était inexacte. Ces deux Sourates occupent une position particulière auprès d'Allah».(16)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours. Toutefois, il est particulièrement recommandé de la lire la nuit du 22 au 23 Ramadhân, laquelle compte parmi les Nuits du Destin.

Ses effets curatifs:

Pour conjurer le mal de tête, on lit le Verset 21 sur un verre contenant de l'eau on boit l'eau, ainsi bénie.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de lire cette Sourate en rêve gagnera dans le conflit qui l'opposerait à un adversaire.





Sourate Luqmân (Chapitre 31)

La traduction du titre de la Sourate:

Luqmân; Lucman

Lieu de révélation:

La Mecque, à l'exception des Versets 27, 28, 29, lesquels furent révélés à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Çaffât (Chap. 37)

Nombre de versets: 34 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Selon un hadith du Prophète (P): «Celui qui lit la Sourate Luqmân, celui-ci sera son compagnon le Jour de la Résurrection».(17)

Selon l'Imam al-Bâqir (p): «Quiconque lit cette Sourate la nuit, Allah affectera 30 Anges pour le protéger contre Iblis et ses soldats jusqu'au matin, et s'il la lit le matin, ils continueront leur garde jusqu'au soir».(18)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire au moins une fois le matin ou une fois le soir chaque jour.

Ses effets curatifs:

Si on fait boire à une femme l'eau de l'écriture de cette Sourate, son lait augmentera. D'autre part, quiconque porte cette Sourate avec lui sera à l'abri du mauvais oeil et des Djinns.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Le fait de se voir en train de lire cette Sourate en rêve signifie qu'on est utile aux gens et que ceux-ci bénéficient de nos conseils, nos maximes et nos exhortations.





Sourate al-Sajdah (Chapitre 32)

Elle comporte un Verset (15) qui requiert le sujûd, et elle fait partie des Sourates des 'Azâ'im (les Sourates qui comportent un Verset qui requiert obligatoirement le sujûd)

La traduction du titre de la Sourate:

La Prosternation; Le Prosternement; L'adoration

Lieu de révélation:

La Mecque, à l'exception des Versets 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, lesquels sont médinois. (Mais selon Majma' al-Bayân d'Ibn al-Hassan al-Tabarsî, seulement les Versets 18, 19, 20 sont médinois).

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Mu'minûn (Chap. 23)

Nombre de versets: 30 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Selon l'Imam Ja'far al-Sâdiq (p): «Quiconque lit cette Sourate chaque veille de jeudi à vendredi, recevra son livre des comptes en sa main droite, ne subira pas d'interrogatoire et sera au nombre des compagnons du Prophète (P) et des Ahl-ul-Bayt (p)».(19)

Selon le Prophète (P): «Quiconque lit la Sourate «Alîf Lâm Mîm Tanzîl» (al-Sajdah) et la Sourate «Tabâraka-l-lathî biyadidi-l-Mulk» (Sourate al-Mulk, Chap. 67), aura le mérite de celui qui veillerait la Nuit du Destin en adoration».(20)

Recommandations pour sa lecture:

Elle est à lire indifféremment tous les jours. Toutefois, si le vendredi coïncide avec le premier du mois, il est très recommandé de la lire 14 fois le vendredi, 15 fois le samedi, 16 fois le dimanche et ainsi de suite jusqu'à la fin de la semaine, afin d'obtenir la satisfaction des besoins et l'anéantissement des ennemis et des oppresseurs.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, aura la foi ferme, l'âme pure et une bonne destinée.





Sourate al-Ahzâb (Chapitre 33)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Coalisés; Les Factions; Les Partis (Rebelles); Les Confédérés

Lieu de révélation: Médine

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Âle 'Imrân (Chap. 3)

Nombre de versets: 73 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, sera au voisinage du Prophète Mohamad (P), le Jour de la Résurrection. Selon le Prophète: «Quiconque lit cette Sourate et l'apprend à sa famille, sera à l'abri des supplices de la tombe».(21)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, Allah lui accordera la réussite et l'amour de la vérité.



Sourate Saba' (Chapitre 34)

Elle est l'une des Sourate de Hamdayn

La traduction du titre de la Sourate:

Saba'; Les Saba'; Sabâ'

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf le Verset 6, lequel fut révélé à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Luqmân (Chap. 31)

Nombre de versets : 54 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate le soir passera la nuit sous la protection d'Allah et de Ses Anges. Il en va de même si on la lit le jour.

Selon un hadith attribué au Prophète (P): «Quiconque lit cette Sourate, il n'y aura pas un prophète ni un envoyé qui ne lui serre la main ni ne soit son compagnon le Jour de la Résurrection».(22)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, empruntera la voie des gens pieux et suivra la Religion à la trace.

Sourate Fâtir (Chapitre 35)

La traduction du titre de la Sourate:

Le Créateur; Le Créateur ou les Anges; Créateur intégral ou Les Anges; Les Anges

Lieu de révélation:

La Mecque

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Furqân (Chap. 25)

Nombre de versets: 45 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate par amour pour Allah, s'ouvriront devant lui huit portes du Paradis , où il entrera par celle de son choix.

Recommandations pour sa lecture:

Il es recommandé de la lire indifféremment tous les jours. De même il est recommandé d'en lire le Verset 29 lors d'une récession, ou pour se débarrasser de quelqu'un devenu indésirable, et Verset 41 pour se préserver de toute destruction, ainsi que des tonnerres.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, la porte de la richesse s'ouvrira devant lui.



Sourate Yâ-Sîn (Chapitre 36)

On l'appelle aussi le «Coeur du Coran».

La traduction du titre de la Sourate:

Yâ-Sîn; Yâ. Sîn; Ya sin; Yâ Syn; Yâsîn

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf le Verset 45, lequel fut révélé à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Jinn (Chap. 72)

Nombre de versets: 83 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate le matin aura ce jour gain et protection, et quiconque la lit avant de dormir Allah affectera auprès de lui mille Anges qui le protégeront contre la malfaisance de tout diable banni et contre toute maladie. Et s'il venait à mourir le même jour Allah le fera entrer au Paradis. De même celui qui lit cette Sourate par amour d'Allah, Allah lui pardonnera ses péchés et lui octroiera la récompense décernée à celui qui lit tout le Coran 12 fois.

D'autre part, si on lit cette Sourate auprès d'un malade agonisant, des anges dont le nombre est égal à dix fois le nombre des lettres de ladite Sourate se mettront en rangs près de lui en demandant pour lui le pardon d'Allah, en assistant à son dernier soupir, en marchant dans son cortège funèbre et en assistant à son enterrement.

De même si on lit cette Sourate près d'un malade et que ce malade meurt après, Allah le fera entrer immédiatement au Paradis et lui fera boire de son eau, de telle sorte qu'il meurt tout frais et qu'il sera ressuscité tout frais. Et Il n'aura pas besoin de l'un des bassins du Prophète jusqu'à ce qu'Allah le fasse entrer au Paradis tout frais.

Selon d'autres récits, la lecture de cette Sourate appelle la satisfaction de tous les besoins, écarte les malheurs, apporte les bienfaits de ce monde et de l'autre monde et conjure leurs calamités, et éloigne les terreurs du Jour du Jugement.

Selon un autre récit encore, quiconque lit cette Sourate, aura le mérite spirituel de 20 pèlerinages de la Mecque, et quiconque l'entend réciter aura mille lumières, mille certitudes, mille bénédictions et mille miséricordes, et sera purifié de toute rancune et de toute maladie.

Selon le Prophète (P): «Quiconque récite la sourate Yâ-Sîn et la Sourate al-Mulk (Chap. 67) le matin, la Sourate al-Wâqi'ah (Chap. 56), le soir, Allah lui accordera prospérité et aisance».

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment n'importe quel jour. D'autre part, si on la lit un jour 14 fois, le lendemain 15 fois, le surlendemain 16 fois et ainsi de suite jusqu' au septième jour de la semaine, on peut espérer que ses besoins seront satisfaits et que ses ennemis et ses oppresseurs seront écrasés. Et si on lit si cette Sourate avec les Sourates al-Dukhân (Chap. 44), al-Falaq (Chap. 113), al-Nâs (Chap. 114) et le Verset 255 de la Sourate al-Baqarah (Chapt. 2), on sera à l'abri des tonnerres et des éclairs.

Ses effets curatifs:

Si on accroche cette Sourate sur un possédé ou sur quelqu'un qui a un accès d'épilepsie, le diable ne reviendra plus jamais le hanter.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, obtiendra bienfaits, guérison et gains, s'assurera sûrement de l'amour du Prophète (P) et vivra longtemps dans l'obéissance d'Allah.





Sourate al-Çâffât (Chapitre 37)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Rangés; Ceux qui sont placés en rangs; Les Rangés en rangs; En Rangs; Les Rangs

Lieu de révélation:

La Mecque.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-An'âm (Chap. 6)

Nombre de versets: 182 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate sera préservé de toute maladie et de tout malheur, et aura les plus grands moyens de subsistance.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours, et tout particulièrement le vendredi.

Ses effets curatifs:

On lit les Versets 79-81 de cette Sourate sur la morsure d'un scorpion pour soulager la victime.(23)

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, Allah lui donnera un enfant bon et obéissant.



Sourate Çâd (Chapitre 38)

La traduction du titre de la Sourate:

Çâd

Lieu de révélation:

La Mecque

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Qamar (Chap. 54)

Nombre de versets: 88 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate recevra des biens de ce monde et de l'autre monde ce qui n'a été octroyé à personne d'autre, à l'exception des Prophètes envoyés et aux Anges rapprochés.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours, et notamment la nuit du jeudi à vendredi.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, aura une richesse abondante et sera intelligent en affaires.





Sourate al-Zumar (Chapitre 39)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Groupes; Les Groupements; Par vagues; Troupes

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf les Versets 52, 53, 54, lesquels furent révélés à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Saba' (Chap. 34)

Nombre de versets: 75 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, Allah lui conférera un tel honneur et une telle puissance dans ce monde et dans l'autre qu'il sera craint par quiconque le voit, et ce lors bien même qu'il n'aurait ni tribu ni richesse.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours. De même il est recommandé d'en lire le Verset 67 pour se préserver des incendies et de la noyade.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, sera valorisé par les gens et aura la Foi ferme.





Sourate Ghâfir (Chapitre 40)

Le pourquoi du titre:

Cette Sourate s'appelle aussi Al-Mu'min (Le Croyant) ou Hâ' Mîm al-Mu'min. Mais elle est souvent nommée Sourate Ghâfir (L'Indulgent), attribut divin par lequel débute le troisième Verset. Elle fait partie des sept Sourates(24) dites les Hawâmîm, parce qu'elles commencent par les initiales H M (Hâ') (Mîm).(25) Les interprétations de ces initiales sont nombreuses et divergentes.

Certains commentateurs du Coran (comme al-Qaradhî) avancent que ces initiales (H. M.) signifient: «Je jure par Hilmihi (Son Indulgence) et Molkihi (Son Royaume) qu'IL ne soumettra pas à la Torture quiconque se protège par Lui et dit sincèrement et du fond du coeur: ach-hadu anlâ ilâha illallâh (j'atteste qu'il n'y a de Dieu qu'Allah)».

D'autres (tel 'Atâ' al-Khorâsânî) affirment qu'elles constituent l'ouvrant des Noms d'Allah: «Halîm (Clément), Hamîd (Digne de Louanges), Hakîm (Sage), Hayy (Toujours Vivant), Hannân (Très-Compatissant), Malik (Roi), Majîd (Glorieux), Mobdi' (Prévenant), Mo'îd (Celui qui ressuscitera Ses créatures)».

D'autres encore, tel Al-Kalabî, interprètent ces initiales comme désignant l'expression: «Allah a décrété ce qui est (qadhâ mâ howa kâ'inun)».

La traduction du titre de la Sourate:

Le Pardonneur; Celui Qui pardonne; Le Croyant ou L'Indulgent

Lieu de révélation:

La Mecque sauf les Versets 56, 57, lesquels furent révélés à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Zumar (Chap. 39)

Nombre de versets: 85 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, Allah lui pardonnera ses péchés passés et à venir, le conduira vers la parole de la piété et lui fera préférer le monde de l'au-delà à la vie d'ici-bas.

La Tradition souligne les mérites de la récitation des Hawâmîm, en général, et la Sourate du Croyant en particulier.

En effet, selon Abû Burayrah al-Aslamî, le Prophète (P) dit: «Quiconque aimerait jouir des Jardins du Paradis, qu'il récite les Hawâmîm pendant la prière de la nuit».

Et d'après le témoignage d'Anas Ibn Mâlik, le Messager d'Allah (P) déclara: «Les Hawâmîm constituent la belle façade du Coran».

Pour sa part, Obay Ibn Ka'ab a témoigné que le Prophète (P) dit: «Tous les Prophètes, tous les amis et tous les croyants, sans exception, prieront et imploreront le Pardon divin pour quiconque récite la Sourate Hâ'Mîm, le Croyant».

Quant à l'Imâm al-Sâdiq (p), cité par Abû Baçîr, il dit à ce propos: «Les Hawâmîm sont les bouquets odorants du Coran. Remerciez Allah et louez-Le donc en les apprenant par coeur en les récitant. Que le croyant récite les Hawâmîm, et un parfum plus agréable que celui du musc et de l'ambre s'exhale de sa bouche. Allah couvrira de Sa Miséricorde celui qui les lit et récite, ainsi que ses voisins, ses amis, ses connaissances, son entourage et ses proches; et le Jour de la Résurrection, le Trône, la Chaise et les Anges rapprochés d'Allah imploreront le Pardon pour lui».(26)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire une fois chaque nuit ou chaque jour.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, Allah lui accordera miséricorde et pardon.



Le contenu de la Sourate:

La Sourate traite de l'orgueil des mécréants et de leur argumentation fallacieuse en vue de récuser la Vérité à laquelle ils sont appelés. Aussi reproduit-elle à plusieurs reprises leurs raisonnements capiteux (Versets 35, 56, 69) et s'applique-t-elle à montrer la futilité de cet orgueil déplacé et de cette attitude polémique négative, en leur rappelant la punition sévère qu'Allah a administrée aux nations passées qui avaient démenti la Vérité, et en leur exposant le sort horrible qui les attend, à leur tour, dans l'Au-delà.

Et en réfutant les faux arguments des incroyants par les preuves solides de l'Unicité d'Allah, la Sourate demande au Prophète et à ses adeptes de s'armer de patience devant leurs contradicteurs et leur promet une victoire évidente.

Sur le plan stylistique les orientalistes distinguent, selon Jaques Berque, dans cette Sourate «deux séquences (Versets 1-56 et 57-85), la seconde étant d'allure et d'assonance différentes de la première. Les aphorismes qui s'en détachent reprennent pourtant les idées de la première partie, non qu'on ne puisse reconnaître en celle-ci deux morceaux d'une vingtaine de Versets chacun». A noter aussi la fréquence de la forme internée dans cette Sourate, et des aphorismes où «chaque argument d'évidence est suivi d'un constat désabusé» (Versets 57, 58, 59, 61)(27).





Sourate Fuççilat (Chapitre 41)

Elle s'appelle aussi «Hâ' Mîm Sajdah» et elle comporte un Verset (27) qui requiert le sujûd. Elle fait partie des Sourates des 'Azâ'im.(28)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Versets détaillés; Les Versets clairement exposés, Les Détaillés; Exposé en Détail; Ils s'articulent; Les distinctement séparés

Lieu de révélation:

La Mecque

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Ghâfir (Chap. 40)

Nombre de versets: 54 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, celle-ci se transformera le Jour de la Résurrection en félicité et en une lumière qui s'étend tout au long du champ de sa vision, et il vivra dans la vie ici-bas très apprécié et très heureux.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, sera bon pratiquant et empruntera la bonne voie.





Sourate al-Chûrâ (Chapitre 42)

Elle s'appelle aussi «Hâ' Mîm, 'Ayn Sîn Qâf».

La traduction du titre de la Sourate:

La Consultation; La Délibération; La Concertation

Lieu de révélation:

La Mecque sauf les Versets 23, 24, 25, 27, lesquels sont médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Fuççilat (Chap. 41)

Nombre de versets: 53 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, Allah le ressuscitera le Jour de la Résurrection, le visage comme la neige ou le soleil jusqu'à ce qu'il soit présenté entre les mains d'Allah, le Tout-Puissant et le Très-Haut. Il est particulièrement recommandé de lire le dernier Verset de cette Sourate.

En effet, selon l'Imam al-Sâdiq (p): «Lorsqu'on a sorti une copie du Coran qui était tombée dans la mer, on a constaté que tout était effacé, à l'exception du Verset suivant: «Alâ ilâ-llâhi taçîr-ul-umûr-u» (= c'est vers Allah que s'acheminent les affaires) (Verset 53)».

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, aura une longue vie.



Sourate al-Zukhruf (Chapitre 43)

Elle s'appelle aussi «Hâ' Mîm al-Zukhruf»

La traduction du titre de la Sourate:

L'Ornement; Les Enjolivures; Les ornements

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf le Verset 54, lequel est médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Chûrâ (Chap. 42)

Nombre de versets: 89 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate sera dans sa tombe à l'abri des bêtes sauvages et de la pression de la tombe jusqu'à ce qu'il se présente devant Allah.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours. D'autre part, il est recommandé de la copier, de tremper le papier ou le tissu sur lequel elle est transcrite dans de l'eau qu'on fait boire à une épouse rebelle, afin qu'elle retourne et obéisse à son mari.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, sera véridique et aura une conduite agréable.



Sourate al-Dukhân (Chapitre 44)

Elle est appelée Hâ'- Mîm al-Dukhân

La traduction du titre de la Sourate:

La Fumée

Lieu de révélation:

La Mecque

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Zukhruf (Chap. 43)

Nombre de versets: 59 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Selon Abû Hurayrah, le Prophète (P) dit : «Quiconque lit la Sourate al-Dukhân la nuit, se réveillera le matin en ayant soixante-dix mille Anges qui demandent pardon pour lui», et «quiconque lit la Sourate al-Dukhân la nuit de jeudi à vendredi et le jour du vendredi, Allah lui construira une maison au Paradis».(29)

Selon Abû Hamzah al-Thamâlî, l'Imam Mûsâ al-Kadhim (p) dit: «Quiconque lit cette Sourate pendant ses prières obligatoires et surérogatoires Allah le ressuscitera le Jour du Jugement avec les gens rassurés, le placera sous l'ombre de Son trône, allégera son interrogatoire et lui remettra son registre des comptes dans sa main droite».(30)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours. De même il est recommandé de la lire avec les Sourates Yâ-Sîn (Chap. 36), al-Nâs (Chap. 114), al-Falaq (Chap. 113) et le Verset 255 de la Sourate al-Baqarah (Chap. 2), pour se protéger contre la destruction, les tonnerres et les éclairs. Il est recommandé aussi de la lire la veille du vendredi et le jour de vendredi afin d'obtenir d'Allah le pardon des péchés passés, et la construction d'une maison au Paradis. Mais il est tout particulièrement recommandé de la lire la veille au soir du 23 Ramadhân, laquelle fait partie des Nuits du Destin.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, sera riche et aura des moyens de subsistance abondants.





Sourate al-Jâthiyah (Chapitre 45)

Elle s'appelle aussi «Hâ' Mîm al-Jâthiyah».

La traduction du titre de la Sourate:

L'Agenouillée; Celle qui est agenouillée; Agenouillée, Assise sur les talons; La Génuflexion

Lieu de révélation:

La Mecque, hormis le Verset 14, lequel fut révélé à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Dukhân (Chap. 44)

Nombre de versets: 37 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate ne verra jamais l'Enfer et sera aux côtés du Prophète (P).

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours. De même il est recommandé d'en lire le Verset 23 avec le Verset 108 de la Sourate al-Nahl (Chap. 16) et le Verset 57 de la Sourate al-Kahf (Chap. 18) pour être invisible aux yeux des ennemis.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, est porté au repentir.



Sourate al-Ahqâf (Chapitre 46)

Elle s'appelle aussi Sourate «Hâ' Mîm al-Ahqâf».

La traduction du titre de la Sourate:

Al-Ahqâf

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf les Versets 10, 15, 35, lesquels sont médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Jâthiyah (Chap. 45)

Nombre de versets: 35 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, Allah lui épargnera toute terreur dans le bas-monde et le préservera de la peur le Jour de la Résurrection.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours, et tout particulièrement le vendredi.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, l'Ange de la mort se présentera à lui, lorsque son heure arrivera, sous sa meilleure forme et sera très compatissant envers lui. Au moment de sa mort il voit aussi des choses étonnantes.

Sourate Muhammad (Chapitre 47)

La traduction du titre de la Sourate:

Muhammad

Lieu de révélation:

Médine, sauf le Verset 13, lequel fut révélé pendant l'Emigration.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Hadîd (Chap. 57)

Nombre de versets: 83 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate n'aura jamais de doute dans sa foi, il ne sera jamais pauvre et ne craindra jamais un gouvernant.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, possède des qualités louables et une conduite agréable.





Sourate al-Fat-h (Chapitre 48)

La traduction du titre de la Sourate:

La Victoire éclatante; La Victoire; Tout s'ouvre

Lieu de révélation:

Elle fut révélée, pendant le retour d'al-Hudaybiyyah

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Jum'ah (Chap. 62)

Nombre de versets: 29 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, ses femmes, ses biens et ses possessions seront immunisés contre la perte et la destruction. De même il est recommandé d'en lire le Verset 29 avec la Sourate al-Fâtihah (chap. 1), et le Verset 154 de la Sourate Âle 'Imrân onze fois par jour pendant 10 jours en vue d'obtenir d'Allah la satisfaction de tout besoin

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours. D'autre part, il est recommandé de lire cette Sourate le samedi 14 fois, le dimanche 15 fois, le lundi 16 fois et ainsi de suite jusqu'au septième jour de la semaine en vue d'obtenir d'Allah la satisfaction des besoins, et l'écrasement des ennemis, des oppresseurs et des corrupteurs.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, Allah lui ouvrira la porte du Jihâd.



Sourate al-Hujurât (Chapitre 49)

La traduction du titre de la Sourate:

Les Appartements; Les Appartements privés; Les Cloisons; Les Chambres

Lieu de révélation:

Médine

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Mujâdalah (Chap. 58)

Nombre de versets: 18 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate sera parmi les visiteurs du Messager d'Allah (P).

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire une fois au moins, chaque jour ou chaque nuit.

Ses effets curatifs:

Si on accroche cette Sourate dans un endroit, le diable ne s'y aventurera jamais, et si on l'accroche sur un épileptique ou un possédé, Satan ne reviendra plus vers lui.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, aura tendance à rechercher le renforcement des liens avec les proches et l'amour des gens.





Sourate Qâf (Chapitre 50)

La traduction du titre de la Sourate:

Qâf

Lieu de révélation:

La Mecque, à l'exception du Verset 38, lequel est Médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Mursalât (Chap. 77).

Nombre de versets: 50 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, Allah lui allégera les agonies de la mort. Et on dit que le Prophète (P) accordait tellement d'attention à cette Sourate qu'il la récitait pendant le sermon de chaque Prière du vendredi.(31) Selon l'Imam al-Bâqir (p): «Quiconque lit assidûment la Sourate Qâf dans ses Prières obligatoires et surérogatoires, Allah augmentera ses moyens de subsistance dans ce monde, et lui remettra son Registre d'actes dans la main droite et allégera son interrogatoire le Jour de la Résurrection».(32)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, Allah lui accordera Ses bienfaits généreusement.



Sourate al-Thâriyât (Chapitre 51)

La traduction du titre de la Sourate:

Qui éparpillent; Ceux qui se déplacent rapidement; Qui dispersent; Vanner

La raison du titre:

La Sourate tire son titre de son premier mot «wa-l-Thâriyâti tharwâ».

Lieu de révélation:

La Mecque.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Ahqâf (Chapt.46)

Nombre de versets : 60 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, aura le mérite spirituel de dix bonnes actions multipliées par le nombre des vents qui ont soufflé dans le monde.

Selon l'Imam al-Sâdiq: «Quiconque lit la Sourate al-Thâriyât le jour ou la nuit, Allah améliore son existence, lui accorde une grande richesse, et illuminera sa tombe avec une lampe qui brillera jusqu'au Jour de la Résurrection».(33)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours. De même il est recommandé de la lire chaque jour ou chaque nuit avec les Sourates al-Talâq (Chap. 56), al-Charh (Chap. 94), et al-Muzzammil (Chap. 73) pour obtenir d'Allah l'amélioration de notre existence. D'autre part, il est recommandé de lire le Verset 58 de cette Sourate 27 fois pendant 40 jours après chaque prière du matin afin d'espérer qu'Allah nous assure des moyens de subsistance aisés.

Ses effets curatifs:

Si on accroche cette Sourate au-dessus de la tête d'une femme en accouchement difficile, son accouchement sera facilité. De même il est recommandé, pour un homme qui n'arrive pas à accomplir l'acte sexuel, de copier le Verset 47 de cette Sourate sur une feuille d'olivier et d'avaler cette feuille afin qu'il puisse s'accoupler normalement avec sa femme.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, aura un moyen de subsistance tiré de l'agriculture.





Sourate al-Tûr (Chapitre 52)

La traduction du titre de la Sourate:

At-Tûr; Le Mont; Le Mont Sinaï

La raison du titre:

La Sourate tire son titre du même mot qui figure dans le premier Verset.

Lieu de révélation:

La Mecque

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Sajdah (Chap. 32)

Nombre de versets: 49 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Selon le Prophète (P): «Quiconque lit la Sourate al-Tûr, Allah se fait un devoir de lui épargner Ses supplices et le faire jouir de Son Paradis».(34)

Et selon l'Imam al-Bâqir (p): «Quiconque lit cette Sourate Allah lui cumulera les bienfaits de ce monde et de l'autre monde».(35)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, sera le voisin de la Mecque.





Sourate al-Najm (Chapitre 53)

Elle fait partie des Sourates al-'Azâ'im et comporte un Verset (62) qui requiert le sujûd.

La traduction du titre de la Sourate:

L'Étoile

La raison du titre:

La Sourate tire son titre du même mot qui figure dans le premier Verset.

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf le Verset 22, lequel est médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Ikhlâç (Chap. 112)

Nombre de versets: 62 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Selon un hadith attribué au Prophète (P): «Quiconque lit cette Sourate, on lui accorde la rétribution de dix actes de bienfaisance multipliée par le nombre de ceux qui ont cru en le Prophète Muhammad et de ceux qui l'ont renié».(36)

Et selon l'Imam al-Sâdiq (p): «Quiconque lit cette Sourate chaque jour ou chaque nuit sera apprécié et bien aimé par les gens».(37)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire une fois par jour ou par nuit.

Ses effets curatifs:

Il est recommandé d'en copier les Versets 59, 60, 61 et de les accrocher sur la poitrine d'un bébé qui pleure beaucoup, pour qu'il soit soulagé.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, Allah lui accordera un enfant bon et bien-aimé de tous.

Particularité de la Sourate:

Selon certains mufassir (exégètes) cette Sourate était la première Sourate que le Prophète (P) récita publiquement et à haute voix à la Mecque après que son appel à l'Islam fut devenu ouvert; les polythéistes l'ont écoutée et tous les Musulmans, et même des polythéistes se sont prosternés en l'entendant.(38)





Sourate al-Qamar (Chapitre 54)

La traduction du titre de la Sourate:

La Lune

La raison du titre de la Sourate:

Le titre de la Sourate est tiré du même mot qui figure dans le premier Verset.

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf les Versets 44, 45, 46, lesquels furent révélés à Médine.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Târiq (Chap. 86)

Nombre de versets: 54 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, Allah le sortira le Jour de la Résurrection sur un chameau du Paradis.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, doit craindre la noyade et sera possédé, mais il s'en sortira indemne.



Sourate al-Rahmân (Chapitre 55)

La traduction du titre de la Sourate:

Le Tout Miséricordieux; Le Très Miséricordieux; Le Tout Miséricorde; Le miséricordieux

Lieu de révélation:

La Mecque

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Ra'ad (Chap. 13)

Nombre de versets: 78 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Si on lit cette Sourate pendant le jour et qu'on venait à mourir ce jour-là, on mourra en martyr, il en va de même si on la lit la nuit.

D'autre part, il est recommandé que le lecteur prononce la formule Lâ bichay'in min âlâ'ika, Rabbî, ukatthib! (Je ne contredis aucun de Tes Signes, ô Seigneur !), chaque fois qu'il lit le Verset-répétitif Fa-biayyi âlâ'i Rabbikumâ tukath-thibân (Lequel des Signes de votre Seigneur contrediriez-vous?).

De même celui qui lit cette Sourate, sera présenté le Jour du Jugement sous la plus belle forme humaine devant Allah dont il sera rapproché comme personne d'autre, et Allah demandera alors à la Sourate: «Qui a pris soin de toi et t'as lu avec assiduité pendant la vie terrestre?», ce à quoi la Sourate répondra «Untel et Untel' ô Seigneur!». Sur ce, les personnes désignées auront les visages illuminés et Allah leur dira: «Intercédez en faveur de quiconque vous désireriez» et ils s'exécuteront jusqu'à ce que tous leurs désirs soient réalisés; après quoi Allah leur dira: «Entrez au Paradis et logez-vous-y à votre gré».

Il est dit que la récitation de cette Sourate appelle beaucoup de bénédictions et apporte de nombreuses récompenses spirituelles.

En effet, selon Obay Ibn Ka'b, le Prophète (P) a dit: «Allah compatira à la faiblesse de quiconque récite la Sourate al-Rahmân; celui qui la récite aura montré sa gratitude envers les Bienfaits qu'Allah lui a accordés».

Et d'après un hadith attribué à l'Imâm Ja'far al-Sâdiq (p): «Ne manquez pas de réciter la Sourate Al-Rahmân (....) laquelle se présentera à son Seigneur, le Jour de la Résurrection, sous forme humaine, impeccablement présentable et dont s'exhale le meilleur parfum, et se placera le plus proche possible d'Allah. Allah lui demandera alors: "Qui te récitait avec assiduité et s'appliquait à ta récitation avec persévérance dans le bas-monde?". Elle répondra: "Untel, Untel et Untel...". Ceux-ci seront alors blanchis (de tous péchés) et Allah leur dira: "Intercédez en faveur de quiconque vous désirez". Là ils intercéderont en faveur de tous ceux qu'ils voudront, jusqu'à ce qu'il ne reste plus personne en faveur duquel ils désireront intercéder. Allah leur dira alors: "Entrez au Paradis et installez-vous là où il vous plaira"».(39)

Selon l'Imâm al-Sâdiq également: «On doit réciter la Sourate al-Rahmân le vendredi, et dire: "Je ne nie aucun de Tes Bienfaits, O Seigneur!", chaque fois qu'on récite le Verset: Quel est donc celui des Bienfaits de votre Seigneur que, tous deux, vous nierez».(40)

Toujours, selon l'Imâm (p): «Quiconque récite la Sourate al-Rahmân, la nuit, et dit "Je ne nie aucun de Tes Bienfaits, O Seigneur!" après chaque récitation du Verset "Quel est donc celui des Bienfaits de votre Seigneur que, tous deux, vous nierez", Allah le fera escorter d'un Ange protecteur jusqu'au matin, et s'il fait la même chose (la même récitation) à son réveil, le matin, Allah le fera escorter d'un Ange protecteur jusqu'au soir».(41)

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours. De même il est recommandé de la lire le mardi 14 fois, le mercredi 15 fois, le jeudi 16 fois et ainsi de suite jusqu'au septième jour de la semaine, pour que vos besoins soient satisfaits et que vos ennemis, vos oppresseurs et les corrupteurs soient écrasés.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, aura un bienfait dans ce monde et un autre dans l'autre monde.

Le contenu de la Sourate:

Cette Sourate se détache des autres chapitres du Coran par beaucoup de ses aspects, et le Noble Prophète l'a qualifiée de 'Arûs al-Qor'ân (l'Épousée du Coran), c'est-à-dire la plus belle, la plus gracieuse etc... étant donné que les plus beaux jours de la vie d'une femme ce sont les jours de noces où elle met en évidence toute sa beauté et toute sa grâce et qu'elle se voit chérie, choyée et entourée de tous les soins.

En fait la Sourate «Le Miséricordieux» se signale à l'esprit du lecteur aussi bien par sa forme (la force du style, l'intensité des images, la beauté de la description etc...) que par son contenu (ses thèmes et ses messages).

Le célèbre orientaliste et traducteur du Coran, le Professeur Jacques Berque a dit à propos de ce chef-d'oeuvre: «Cette Sourate, en forme de psaume à répons, dirait-on, ou du moins à refrain, serait par sa grâce, 'arûs al-Qur'ân (la Fiancée du Coran). Tout entière elle commente l'attribut divin Rahmân (...). Ce qui est sûr, c'est que toute la Sourate, comme Mu'allaqa de Labîd, se place, pour des raisons rhétoriques ou didactiques, sous le signe duel. On ne peut rester insensible à son grandiose souffle lyrique».(42)

La Sourate «Le Miséricordieux» expose en général les différents Bienfaits matériels, moraux et spirituels qu'Allah a accordés à Ses serviteurs. C'est pourquoi on pourrait l'appeler la «Sourate de la Miséricorde» ou la «Sourate du Bienfait», et c'est la raison pour laquelle elle débute par le Nom béni du «Miséricordieux» qui forme à lui seul un verset, le premier.

On ne manquera pas de remarquer qu'un verset en duel (tous deux, vous...) revient en refrain plus ou moins régulier, trente et une fois: «Quel est donc celui des Bienfaits de votre Seigneur que, tous deux, vous nierez» pour souligner à l'attention aussi bien des humains que des djinns l'évidence et le caractère irréfragable des manifestations de la Miséricorde d'Allah à travers Ses innombrables Bienfaits.

Cependant, on peut diviser les contenus de la Sourate en cinq parties:

- La première partie (qui couvre les premiers versets) met en évidence les grands Bienfaits divins relatifs à la création de l'homme, à son éducation et à son instruction, à sa nourriture spirituelle et corporelle.

- La deuxième partie explique la question de la création des hommes et des djinns.

- La troisième partie énumère les Signes et les Preuves divins sur la terre et dans le ciel.

- La quatrième partie décrit d'une façon précise et détaillée les Bienfaits et les privilèges (matériels et moraux) réservés dans le Paradis aux serviteurs pieux.

- La cinquième partie évoque le destin des pécheurs et des criminels et le châtiment sévère qui les attendra est brièvement abordé.

La raison de cette brièveté dans la présentation du destin des pécheurs, qui contraste singulièrement avec la description très détaillée de la récompense décernée aux croyants pieux tient au fait, justement, que cette Sourate est consacrée à la Miséricorde d'Allah qui touche généralement tout le monde, y compris les pécheurs, surtout lorsqu'ils se montrent repentants.





Sourate al-Wâqi'ah (Chapitre 56)

La traduction du titre de la Sourate:

L'Evénement; Celle qui est inéluctable; L'Échéant; L'Échéante

Lieu de révélation:

La Mecque, sauf les Versets 81, 81, lesquels sont médinois.

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate Tâhâ (Chap. 20)

Nombre de versets: 96 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate chaque nuit ne connaîtra jamais le dénuement, et quiconque la lit chaque nuit avant de dormir, rencontrera Allah avec un visage pareil à la pleine lune. De même quiconque désire ardemment le Paradis et sa qualité, qu'il lise cette Sourate.

Quelques mots à propos des effets bénéfiques ou des vertus attachées à la récitation de cette Sourate.

Selon un hadith attribué au Noble Prophète (P): «Quiconque récite Sourate al-Wâqi'ah ne sera pas inscrit au nombre des inconscients» étant donné que les Versets de cette Sourate ont la propriété d'éveiller et de mouvoir de telle sorte qu'ils ne permettent pas au lecteur de se cantonner dans un état d'inconscience».

Selon le Prophète (P) : «Quiconque récite la sourate Yâ-Sîn (Chap. 36) et la Sourate al-Mulk (Chap. 67) le matin, la sourate al-Wâqi'ah, le soir, Allah lui accordera prospérité et aisance».

Et selon un autre hadith le Prophète (P) dit: «Les Sourates Hûd (Chap. 11), al-Waqi'ah (Chap. 56), al-Mursalât (Chap. 77) et al-Naba' (Chap. 78) m'ont fait vieillir à cause de la mention qui y est faite (surtout dans Sourate al-Waqi'ah) des nouvelles terrifiantes de ce qui se passera le Jour du Rassemblement, lors de la Résurrection, et des châtiments terribles infligés aux polythéistes ou du sort horrible qui avait été réservé aux peuples précédents».(43)

Selon l'Imâm al-Sâdiq (p): «Quiconque récite la Sourate al-Waqi'ah chaque veille du vendredi (la nuit de jeudi à vendredi) Allah l'aimera et le fera aimer de tout le monde. Il ne connaîtra jamais dans sa vie ni misère ni pauvreté ni dénuement ni aucune grave maladie de ce monde. Et il sera parmi les compagnons de l'Imâm Ali (p) (dans l'au-delà)».(44)

Enfin d'après un autre récit hagiographique, un jour 'Othmân Ibn Affân a rendu visite à 'Abdullâh Ibn Mas'ûd, lors de sa maladie qui l'emporta. Il lui demanda alors:

- De quoi souffres-tu?

- De mes péchés, répondit 'Abdullâh.

- Qu'est-ce que tu désires?, demanda encore 'Othmân.

- La Miséricorde de mon Seigneur

- Ne veux-tu pas que je fasse venir un médecin pour toi?

- C'est le médecin qui m'a rendu malade.

- Ne veux-tu pas que j'ordonne qu'on t'apporte une allocation?

- Tu ne m'as pas accordé une allocation lorsque j'en avais besoin. Tu veux maintenant m'en accorder une alors qu'elle ne me sert plus à rien!

- Garde-la pour tes filles, insista 'Othmân.

- Elles n'en auront pas besoin, elles non plus, car je leur ai ordonné de réciter Sourate al-Waqi'ah, ayant entendu le Messager d'Allah (P) dire: «Quiconque récite Sourate al-Waqi'ah chaque nuit ne connaîtra jamais le dénuement».(45)

C'est d'ailleurs pour cette raison que cette Sourate a été dénommée, selon un hadith, la Sourate de la Richesse (Sourate al-Ghinâ).

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire tous les jours, et notamment le vendredi. De même il est recommandé de la lire le lundi 14 fois, le mardi 15 fois, le mercredi 16 fois et ainsi de suite jusqu'à la fin de la semaine pour la satisfaction des besoins et l'anéantissement des ennemis, des oppresseurs et des corrupteurs.

Ses effets curatifs:

Si on dépose cette Sourate auprès de la tête d'une femme en état d'accouchement, celui-ci sera facilité. De même il est recommandé pour quiconque atteint de verrue (thu'lûl) de prendre pour chaque verrue sept grains d'orge et de lire sur chaque grain 7 fois les Versets 1-5 de la Sourate al-Wâqi'ah, et les Versets 104-107 de la Sourate Tâhâ (chap. 20). Puis qu'il passe chaque grain sur la verrue et qu'il renferme tous les grains dans un chiffon auquel il attache une pierre et le jette au fond d'un puits. Il est recommandé que cette opération se fasse au cours des trois derniers jours du mois lunaire (Mafatih, op. cit., p. 75)

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de lire cette Sourate en rêve, la réussite, l'obéissance à Allah et la piété seront de son côté.

Le contenu de la Sourate:

La Sourate L'Echéant, comme son titre l'indique parle, tout au long de ses 96 versets, du Jour de la Résurrection et de ses caractéristiques. Cependant on peut diviser ce sujet principal en huit thèmes secondaires:

1- Les prémices de l'avènement du Jour de la Résurrection et les événements terribles qui les accompagnent.

2- La répartition des gens, ce Jour-là, en trois groupes: «Les Gens de la droite», «Les Gens de la gauche», «Les Premiers arrivés».

3- Description détaillée des «Premiers arrivés» et surtout des récompenses qui les attendent dans l'Au-delà.

4- Description détaillée des «Gens de la droite» et des différents bienfaits qu'Allah leur accorde.

5- Description des châtiments horribles que «Les Gens de la gauche» subissent dans l'Enfer.

6- L'énumération des arguments de la véracité de la Résurrection et des preuves de l'existence du Créateur Unique: la création de l'homme à partir d'un sperme insignifiant, l'apparition de la vie dans les plantes, la descente de la pluie, la création du feu etc...

7- La description de l'agonie et du transfert de ce monde vers l'Au-delà, ce qui constitue un prélude au Jour de la Résurrection.

8- Vue générale sur la récompense accordée aux croyants et la punition dont sont passibles les mécréants.

Mais selon une autre division thématique et structurale de cette Sourate, celle-ci comporte une sorte d'exorde ou de prologue qui couvre les Versets 1-11, un finale ou épilogue (Versets 88-96), une première partie à trois séquences: Versets 12-26 dont le thème est «Les Premiers arrivés», Versets 27-40 qui décrivent «Les Gens de la droite», Versets 41-56 qui mettent en scène «Les Gens de la gauche».

A cette première partie qu'on peut qualifier de description eschatologique, succède une seconde, plus courte (Versets 57-74), qui présente selon l'expression de l'orientaliste Jacques Berque,(46) un raisonnement naturaliste ou plus simplement l'argumentation de l'existence du Créateur.

Les Versets 75-82 répondent aux polythéistes qui mettent en doute la nature divine du Coran en affirmant que ce grandiose Livre d'Allah est une évidence qui ne requiert aucune démonstration, et les Versets 83-87 décrivent l'état d'agonie d'un mourant qui s'apprête à effectuer son voyage vers l'au-delà.

Sourate al-Hadîd (Chapitre 57)

La traduction du titre de la Sourate:

Le Fer

Lieu de révélation:

Médine

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Zalzalah (Chap. 99)

Nombre de versets: 29 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate ne sera jamais tourmenté jusqu'à sa mort, et aucun mal n'atteindra ni sa personne ni ses biens ni son corps.

Selon l'Imam al-Bâqir (p) quiconque récite tous les Mustahabbât (les Surérogatoires), c'est-à-dire les Sourates al-Hadîd (Chap. 57), al-Hachr (Chap 59), al-Çaff (Chap. 61), al-Jum'ah (Chap. 62), al-Taghâbun (Chap. 64), al-A'lâ (Chap. 87), avant de dormir, ne mourrait pas avant la réapparition de l'Imam al-Mahdi ('aj), et s'il mourait avant, il serait à côté du Prophète Muhammad (P).

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours. D'autre part, il est recommandé de la lire 70 fois la veille du vendredi, au soir, dans un endroit isolé, pour qu'Allah dissipe vos chagrins et angoisses.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, sera ferme dans sa foi, de bon caractère, de qualités louables et suivra la voie de la Religion.





Sourate al-Mujâdalah (Chapitre 58)

La traduction du titre de la Sourate:

La Discussion; La Plaideuse; La Protestataire

Lieu de révélation:

Médine

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Munâfiqûn (Chap. 63)

Nombre de versets: 22 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate, Allah l'inscrira dans Son Parti le Jour de la Résurrection.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours. De même il est recommandé d'en lire le Verset 21 chaque jour en vue de conjurer la malfaisance des oppresseurs.

Ses effets curatifs:

Si on lit cette Sourate auprès d'un malade, il guérira, et sur quelque chose à conserver, elle sera préservée. De même si on la dépose avec des grains, ceux-ci ne seront pas avariés. Et enfin quiconque lit cette Sourate, sera préservé de tout mal.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, aura tendance à polémiquer avec les membres de la famille et les proches parents, présentera des arguments judicieux et répandra l'amour entre eux.





Sourate al-Hachr (Chapitre 59)

La traduction du titre de la Sourate:

L'Exode; Le Rassemblement; La Mobilisation; Le Regroupement; L'Émigration

Lieu de révélation:

Médine

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Bayyinah (Chap. 98)

Nombre de versets: 24 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Si quelqu'un lit cette Sourate et qu'il venait à mourir le même jour, il serait mort en martyr et tous les habitants de la terre et des ciels prieraient sur lui et demanderaient pardon pour lui.

Selon l'Imam al-Bâqir (p) quiconque récite tous les Mustahabbât (les Surérogatoires), c'est-à-dire les Sourates al-Hadîd (Chap. 57), al-Hachr (Chap 59), al-Çaff (Chap. 61), al-Jum'ah (Chap. 62), al-Taghâbun (Chap. 64) al-A'lâ (Chap. 87), avant de dormir, ne mourrait pas avant la réapparition de l'Imam al-Mahdi ('aj), et s'il mourait avant, il serait à côté du Prophète Muhammad (P).

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours.

Ses effets curatifs:

Quiconque transcrit cette Sourate sur une vitre et lave celle-ci avec de l'eau de pluie pour la boire, Allah lui conférera bonne mémoire et sagacité. D'autre part, il est recommandé pour quelqu'un qui souffre d'une tuméfaction ou d'une inflammation de lire les Versets 21, 22, 23, 24, de cette Sourate trois fois par jour après une prière obligatoire pour guérir. Par ailleurs, selon des hadith concordants, la lecture des Versets 21-24 de cette Sourate commande le soulagement et la guérison de tous les maux et maladies.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, Allah vaincra ses ennemis et le ressuscitera le Jour de la Résurrection en étant satisfait de lui.





Sourate al-Mumtahanah (Chapitre 60)

La traduction du titre de la Sourate:

L'Éprouvée; L'Épreuve; L'Examinée; Les Mises à l'Épreuve; L'Examinante; Mise à l'Épreuve

Lieu de révélation:

Médine

Ordre chronologique de sa révélation:

Elle fut révélée après la Sourate al-Ahzâb (Chap. 33).

Nombre de versets: 13 versets

Les mérites (thawâb) de sa lecture:

Quiconque lit cette Sourate Allah soumet son coeur à l'épreuve de la Foi, fortifiera sa vue et lui épargnera ainsi qu'à ses enfants la pauvreté et la démence.

Recommandations pour sa lecture:

Il est recommandé de la lire indifféremment tous les jours. De même il est recommandé de la lire pendant les prières quotidiennes obligatoires et surérogatoires.

La signification de sa lecture pendant le rêve:

Quiconque se voit en train de la lire en rêve, fera un repentir sincère vers la fin de sa vie, connaîtra une histoire d'amour et peut être devrait s'attendre à la mort.








Notes

 

1. Al-Wasâ'il, tome. II, p. 733

2. La prière sur le Prophète consiste en la récitation de la formule: Allâhumma çalli 'alâ Muhammadin wa Äle Muhammad (O mon Dieu, prie sur Muhammad et sur les membres de la Famille de Muhammad).

3. Majma' al-Bayân il-'Ulûm al-Qur'ân d'al-Hasan al-Tabarsî, tome 1, 24, éd., 1970/ 1390.

4. Traduction de Hamidullah

5. Il est à noter que l'ordre du classement des Sourates dans le Coran est différent de l'ordre chronologique de leur révélation.

6. D'après la traduction de Jacques Berque.

7. Dartre: Desquamation de l'épiderme, accompagnée de rougeurs, de démangeaisons.

8. «Certes, les gens d'al-Hijr ont traité de menteurs les Messagers». Il est à préciser que al-Hijr est le pays du Prophète Çâlih (P), (aujourd'hui, Madâ'in Çâlih) au nord de l'Arabie Saoudite.

9. «Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager Son serviteur [Muhammad], de la Mosquée al-Haram à la Mosquée Al-Aqça dont Nous avons béni l'alentours, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles. C'est Lui, vraiment, qui est l'Audient, le Clairvoyant». (Mosquée al-Haram: La mosquée au sein de laquelle se trouve la Ka'bah; Mosquée al-Aqçâ: Mosquée de Jérusalem.

10. 'Aj: abréviation de la formule: 'Ajjal-Allâhu farajahu (Qu'Allah hâte son issue) que l'on prononce chaque fois que l'on mentionne le nom de l'Imam al-Mahdi ('aj).

11. «Celui qui recevra son livre en sa main droite, sera soumis à un jugement facile, et retournera réjoui auprès de sa famille. Quant à celui qui recevra son livre derrière son dos, il invoquera la destruction sur lui-même, et il brûlera dans un feu ardent. Car il était tout joyeux parmi les siens, et il pensait que jamais il ne ressusciterait». (Coran Sourate 84, Versets 7-15)

12. Voir: Mafâtîh al-Jinân, p. 75

13. Tafsîr Majma' al-Bayân, p. 437

14. Mafâtîh al-Jinân, p. 19.

15. Tafsîr Majma' al-Bayân d'al-Tabarsî, 8/ 323, cité par Mafâtîh al-Jinân, p. 19.

16. Tafsîr Majma' al-Bayân d'al-Tabarsî, 8/ 323, cité par Mafâtîh al-Jinân, p. 19

17. Tafsîr Majma' al-Bayân d'al-Tabrasî, 8/ 312

18. Tafsîr al-Amthal, 13/ p. 11

19. Tafsîr Majma' al-Bayân, 8/ p. 325

20. Tafsîr Majma' al-Bayân, 8/ p. 324.

21. Tafsîr Majma' al-Bayân, 8/ p. 334.

22. Tafsîr Majma' al-Bayân, 8/ p. 375.

23. Voir: Mafâtîh al-Jinân, p. 94

24. Les sept Sourates dites les Hawâmîm (qui commencent par les initiales H.M.) sont:

1- Sourate 40, Al-Mo'min (Le Croyant),

2- Sourate 41, Fuççilat (Les Versets clairement exposés),

3- Sourate 42, Al-Chourâ (La Délibération),

4- Sourate 43, Al-Zokhrof (L'Ornement),

5- Sourate 44, Al-Dokhân (La Fumée),

6- Sourate 45, Al-Jâthiyah (Celle qui est agenouillée),

7- Sourate 46, Al-Ahqâf.

25. Hâ', Mîm: sont les noms respectifs de la 5e et 22e lettres de l'alphabet arabe ( les consonnes H et M).

26. Majma' al-Bayân il-'Ulûm al-Qor'ân d'al-Tabarsî, Tom. 8, pp. 465 - 466.

27. Voir: Le Coran, Essai de traduction de l'arabe, annoté et suivi d'une étude exégétique par Jacques Berque, éd., Sindbad, Paris, 1990, pp. 503-509.

28. Les Sourate des 'Azâ'im: les Sourates qui comportent un Verset qui requiert obligatoirement le sujûd.

29. Mafâtîh al-Jinân, p. 24.

30. Mafâtîh al-Jinân, p. 24

31. Voir: Tafsîr al-Qurtubî, tome 9, p. 6171.

32. Voir: Tafsîr Fî Dhilâl al-Qur'ân de Qotob, Tom 7, p. 547.

33. Tafsîr al-Amthal, 17/ p. 68.

34. Voir: Tafsîr Majma' al-Bayân, 9/ p. 162 et Tafsîr al-Burhân, p. 240.

35. Idem.

36. Voir: Tafsîr Majma' al-Bayân, 9/ p. 170.

37. Bihâr al-Anwâr, tome 92, p. 305.

38. Tafsîr Rûh al-Bayân, tome 3 9, p. 208, cité par: Tafsîr al-Amthal, 17/ p. 187.

39. Voir: Majma' al-Bayân Il-'Ulûm-il-Qor'ân d'al-Tabarsî, Sourate «Al-Rahmân».

40. Voir Majma' al-Bayân Il-'Ulûm-il-Qor'ân d'al-Tabarsî, Sourate «Al-Rahmân».

41. Voir: Majma' al-Bayân il-'Ulûm-il-Qor'ân d'al-Tabarsî, Sourate «Al-Rahmân».

42. Le Coran, Essai de traduction de l'arabe annoté et suivi d'une étude exégétique, par Jacques Berque, éd., Sindbad, Paris, 1990, p. 582.

43. Al-Amthal (Essai d'exégèse du Coran), par Cheikh Naçir Makârim al-Chîrâzî, vol, 17, Sourate al-Wâqi'ah, p. 410.

44. Id. Ibid. Voir aussi: Khiçâl al-Sadûq, 4ème partie, hadith 10.

45. Majma' al-Bayân d'al-Tabarsî, vol. 9, p. 212, cité par Al-Amthal, op. cit., p. 411.

46. Le Coran, Essai de traduction de l'arabe annoté et suivi d'une étude exégétique par Jacques Berque, Sindbad, Paris 1990, p. 588.


Les plus populaires
  Coran, une guérison et une miséricorde pour les croyants (Le), Partie 1/2
  Paroles de l’Imam Ali (as)
  Coran, une guérison et une miséricorde pour les croyants (Le), Partie 2/2
Publicité
Vous prévoyez un voyage en Russie ? Avec Russie Autrement, il vous est possible de recevoir des invitations gratuites !
Lettre d'information
Pour recevoir la lettre d'information du site kitab.fr, veuillez inscrire ci-dessous votre adresse e-mail:
Inscription
Désinscription
.: Bibliothèque numérique kitab.fr            www.kitab.fr            2009-2016 :.