Découvrez hawza.fr : Projet d'institut d'études islamiques !

  Accueil
  Livres .:. Thèmes
  Le Coran
  Histoire
  Hadiths du Prophète et de sa famille
  Foi et croyances
  Jurisprudence
  Ethique et morale
  Société
  Essais, réflexions
  Spiritualité
  Prières et invocations
  Liens
Les éditions Ayat
Editions Zamarat
Publication de la Cité du Savoir
Revue Lumières Spirituelles
     Rubrique : Hadiths


 

 

LE SERMON D’Al-GHADIR

 

Le dernier sermon adressé par le Prophète(S)

à l’humanité, à Ghadir Khom

 

Traduction : Ahmed Mustafa - juin 2005

 

 

Au Nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux

 



 

Eloges et Reconnaissance

              Louanges à Allah, l’Exalté dans Son unicité, l’Allié dans Sa particularité, le Glorifié dans Son omnipotence, l’Excellent dans Ses soutiens. Il comprend tout avec connaissance alors qu’Il est à cette occasion, et est au-dessus de toutes les créatures par Son aptitude et Son signe. Il est en permanence élogieux, et loué pour longtemps, et Glorieux de façon permanente. Il est le Créateur, Celui qui réitère, à Lui tout appartient. Il est l’Auteur des objets compacts, l’Excellent des choses globulaires, l’Impérieux des terres et des cieux, le Sacré, le Glorifié, le Seigneur des anges et l’Esprit. Il honore tout ce qu’Il érige, et est Prédominant sur tout ce qu’Il crée. Il observe tous les regards, tandis que les regards L’observent.

              Il est Généreux, Tranquille et soulage. Sa compassion entoure toute chose, et Son élégance couvre tout le monde. Il n’expédie pas Sa punition, ni ne prend d’initiative dans Sa juste torture.

              Il assimile le caché, et discerne les esprits. Ni le mystérieux ni l’invisible ne peuvent se masquer devant Lui. Il a une prévalence sur tout, et une suprématie sur tout, et un pouvoir sur tout, et une compétence sur tout, et rien ne Lui ressemble. Il est l’Omniscience des choses lorsqu’elles ne sont rien. Il est Eternel et jugeant avec justice. Il n’y a d’autre divinité que Lui, le Tout-Puissant, le Sage.

              Qu’il soit exalté contre le fait d’être compris par la vue. Il comprend la vue et Il est le Subtil, l’Informé. Personne ne peut Le décrire par l’observation, et personne ne peut imaginer comment Il est si secrètement ou accessoirement sauf par des moyens auxquels Il, le Tout-Puissant le Majestueux, se réfère.

              J’atteste l’existence d’Allah dont le refuge occupe toute la surface, et dont l’illumination concerne l’éternité, et qui implémente Ses affaires sans conférer toute consultation. Aucun associé ne partage Son règlement ou ne participe à Son administration.

              Voulant des formes, Il mène Ses somptueuses choses à la création, Il crée Ses créatures. Elles ne sortent que quand Il édifie, et ne surgissent que lorsqu’Il crée. Il est Allah, point de divinité autre que Lui. Il est le Bon Créateur et Celui qui favorise bien. Il est le Juste Qui traite sans commettre de faute et le plus Bienveillant à Qui appartiennent toutes les affaires.

              J’atteste que c’est Allah à Qui toute chose se soumet à Sa splendeur, et à Qui toute chose se soumet à Sa sublimité, et à Qui toute chose se rend à Sa compétence, et à Qui toute chose succombe à Sa renommée. Il est le Roi des rois, Celui qui répartit les corps célestes, et Celui qui exploite le soleil et la lune, chacun tournant selon une période identifiée. Il fait couvrir le jour par la nuit et fait s’abattre le jour sur la nuit, ce qui continue incessamment. Il est le Destructeur de tout oppresseur obstiné et l’Annihilateur de tout démon rebelle.

              Il n’a pas de confident et pas de parent. Il est Un et Auto-suffisant Qui n’engendre pas, ni n’est engendré, et personne n’est comme Lui. Il est un Dieu solitaire et un Magnifique Seigneur, Qui fait incessamment ce qu’Il veut, et accomplit ce qu’Il souhaite, et évalue ce qu’Il sait, et cause la mort et donne la vie, et appauvrit et enrichit, et fait rire et fait pleurer, et approuve et bannit, et retient et accorde. A Lui est la majesté, et à Lui est la gloire. Dans Sa main se trouve la santé, et Il est capable de tout.

Il fait changer le jour en nuit, et fait changer la nuit en jour. Il n’y a de divinité que Lui, le Puissant, le Pardonneur. Il répond aux supplications et donne abondamment. Il rassemble les souffles, et Il est le Seigneur des djinns et de l’humanité. Rien ne le dérange, et Il n’est pas ennuyé par les cris de ceux qui crient au secours, et Il n’est pas dérangé par l’insistance de ceux qui supplient. Il est le Protecteur des vertueux, et Celui qui mène au succès le juste, et le Maître des croyants et le Seigneur des mondes. Chaque créature doit impérativement Le remercier et Le louer en toute circonstance.

              Je le loue beaucoup, et Le remercie perpétuellement dans les bonnes et mauvaises et plaisantes et irritantes circonstances. Je crois en Lui, Ses anges, Ses Livres et Ses messagers. J’écoute Ses ordres et prends l’initiative de faire tout ce qui Lui plaît, et cède à Ses affaires, pour mon désir de soumission à Lui et pour ma crainte de Sa punition, étant donné qu’Il est Allah Dont les affaires soudaines ne sont pas imprévues, et Dont le préjudice n’est jamais anticipé.

 

Un Mandat Divin d’une Affaire Remarquable

              J’admets être Son esclave et reconnais Sa seigneurie, et transmets ce qu’Il m’a révélé, et si je ne le fais pas, je prévois qu’un inévitable malheur me frappera si fortement que personne n’aura la capacité de me défendre. Il est l’auguste Planificateur et le meilleur Ami. Il n’y a de divinité que Lui. Il a prévenu que si je m’abstiens de transmettre ce qu’Il m’a révélé, concernant ‘Ali, je ne devrais pas être considéré comme ayant transmis Sa mission. Il a aussi assuré de me séparer des gens. Il est Allah, le Capable et le Généreux.

              Il m’a révélé : {Au Nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux. Ô Messager, transmets ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur. Si tu ne le faisais pas, alors tu n’aurais pas communiqué Son message. Et Allah te protégera des gens}.

              Ô les gens ! Je n’ai pas montré de défaut dans la transmission de ce qu’Allah l’Exalté m’a révélé. Je vais expliquer le motif au-delà de la révélation de ce Verset. L’ange Gabriel m’est descendu trois fois. Il apportait des ordres de mon Seigneur, l’Agréable, pour que je me tienne parmi un tel nombre de gens, et que j’avertisse chaque homme, qu’il soit blanc ou noir, que ‘Ali Ibn Abi Talib est mon frère, mon héritier, mon successeur sur cette nation et l’imam après moi. Sa position par rapport à moi est telle que celle de Haroun pour Moïse, sauf qu’il n’y aura pas de prophète après moi. Il est votre maître après Allah et Son Messager. A ce sujet, Allah, le Pur l’Exalté, a révélé un Verset dans Son Livre : {Vous n’avez pas de Maître en dehors d’Allah et de Son Messager et de ceux qui croient : qui s’acquittent de la prière et qui font l’aumône tout en s’inclinant [devant Allah]}. C’était ‘Ali Ibn Abi Talib qui a continué la prière et a payé l’aumône alors qu’il s’agenouillait. Tout était offert pour Allah dans toutes les situations.

              J’ai demandé à Gabriel de chercher à ce que le Seigneur me libère de cette déclaration car je réalise la rareté des pieux, et du grand nombre d’hypocrites, et la critique des réprobateurs et les ruses des railleurs contre l’Islam qui sont décrits, dans le Livre d’Allah, par : {Ils disent avec leurs langues ce qui n’est pas dans leurs cœurs}, et ils le négligent alors que c’est une affaire sérieuse pour Allah. Ils m’offensent si fréquemment qu’ils m’ont appelé, une fois, « l’oreille ». Ils ont dit ainsi lorsqu’ils ont remarqué son adhérence à moi à maintes reprises, et mon amour pour lui, et sa soumission à moi. Allah, le Puissant le Glorifié, a révélé un Verset à cet égard : {Et il en est parmi eux qui font du tort au Prophète et disent : « Il est tout oreille » - quelqu’un qui croit tout ce qu’il entend -. Dis : « Une oreille pour votre bien. Il croit en Allah et fait confiance aux croyants »}. Je peux vraiment me référer à des noms et identifier leurs identités. Mais, par Allah, je suis trop noble pour faire cela.

              Tout cela et Allah ne reconnaît ma mission que si je transmets ce qu’Il m’a révélé concernant ‘Ali. {Ô Messager, transmets ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur. Si tu ne le faisais pas, alors tu n’aurais pas communiqué Son message. Et Allah te protégera des gens}.

 

La Décision Formelle du Commandement et de l’Imamat des Douze Imams

Ô les gens ! Il vous est ordonné de reconnaître et de comprendre ce rang de ‘Ali. Vous devez connaître qu’Allah l’a assurément désigné en tant que votre dirigeant et imam, et a imposé de l’accepter au-dessus des Muhajir, des Ansar, de leurs partisans justes, de ceux des villes qui obéissent, de ceux des déserts qui obéissent, des étrangers, des Arabes, des hommes libres, des esclaves, des enfants, des adultes, du blanc, du noir et de tout monothéiste. Ses décisions doivent être implémentés et ses dires doivent être obéis et ses ordres doivent être mis à exécution. Sont maudits ceux qui le contrediront, et sont bénis ceux qui le suivront et lui transmettront leur confiance. Allah pardonnera les péchés de ses disciples, partisans et ceux qui lui obéissent.

Ô les gens ! Ceci sera ma dernière rencontre générale avec vous ; par conséquent, écoutez et obéissez et soumettez-vous au mandat d’Allah, votre Seigneur. Allah est réellement votre Maître et votre Dieu, suivi par Son Messager et Prophète qui est en train de vous parler. Après moi, ‘Ali sera votre chef et imam. Ceci est le mandat d’Allah, votre Seigneur. Après cela, l’imamat sera consacré à ma progéniture ; ses fils jusqu’au jour où vous rencontrerez Allah et Son Messager.

Rien n’est licite autre que ce qu’Allah et Son Messager et ceux-là – les imams – ont estimé de licite, et rien n’est illicite autre que ce qu’Allah et Son Messager et ceux-là ont estimé illicite. Allah, le Puissant le Glorifié, m’a instruit ce qui est licite et ce qui ne l’est pas. J’ai communiqué tout ce que mon Seigneur m’a instruit, dont le savoir de Son Livre, les affaires licites et illicites, à lui - ‘Ali-.

Ô les gens ! Soutenez-le. Il n’y a pas de savoir qu’Allah ne m’ait pas donné. J’ai donné tout savoir que j’ai appris, à l’imam des pieux, ‘Ali. Il est le registre explicite au sujet duquel Allah a révélé : {Et Nous avons dénombré toute chose dans un registre explicite}.

Ô les gens ! Ne vous écartez pas de lui, et ne soyez pas loin de lui, ne dédaignez pas d’être loyaux envers lui. Il guide et agit avec droiture, et il ne fait pas d’injustice et prévient contre elle.

Pour Allah, il n’est pas affecté par la critique. Il a été premier à avoir cru en Allah et Son Messager. Personne ne l’a précédé à avoir confiance en moi. Il s’est sacrifié pour le Messager d’Allah. Il était en effet le seul homme à accompagner le Messager d’Allah, et à participer avec lui dans l’adoration d’Allah. Il a été le premier individu qui a accompli la prière et les rites d’adoration avec moi. Je lui ai transmis l’ordre d’Allah de passer cette nuit dans mon lit, et il l’a fait, sacrifiant son âme pour moi.

Ô les gens ! Soutenez-le. Allah l’a soutenu. Et acceptez-le, étant donné qu’Allah l’a désigné en tant que votre dirigeant.

Ô les gens ! Il est en vérité un imam nommé par Allah. Allah ne pardonnera ni n’acceptera la repentance de ceux qui renient son commandement. Allah devrait faire ainsi à ceux qui défient cet ordre, et Il les enverra dans un supplice acrimonieux éternel. Prenez garde à ne pas vous opposer à lui, de peur que vous souffrirez d’un feu dont le bois sont les gens et les pierres, préparé pour les athéistes.

Ô les gens ! Par Allah je jure, de réjouissantes nouvelles concernant le lendemain de ma vie ont été transmises aux premiers prophètes et messagers. Je suis, par Allah, le sceau des prophètes et des messagers. Je suis l’argument auprès de toutes les créatures, habitants des cieux et des terres. Quiconque doute de cela est compté avec les athéistes des premiers ignorants. Quiconque soupçonne une de mes déclarations, est défini comme soupçonnant tout ce qui m’a été révélé. Celui qui soupçonne un des imams est défini comme les ayant tous soupçonnés. Celui qui nous soupçonne sera dans le feu.

Ô les gens ! Allah m’a exclusivement donné ce bien, en raison de Sa gloire et de Sa bienveillance envers moi. Il n’y a de divinité que Lui. Louanges à Lui éternellement en toutes circonstances.

Ô les gens ! Préférez ‘Ali. Il est la meilleure personne après moi, à tout moment où Allah fait descendre des biens et fait endurer les créatures. Doublement maudits et condamnés sont ceux qui renient et réfutent mon propos. Gabriel m’a en effet informé de ce jugement provenant d’Allah, l’Exalté. Il a dit : « Ma malédiction et condamnation sont sur ceux qui s’opposent et renoncent à la fidélité de ‘Ali ». {Que chaque âme voit bien ce qu’elle a avancé pour demain. Et craignez Allah, - soyez attentifs à ce que vos pieds ne se déclinent pas après avoir été fermes lorsque vous brisez l’ordre de fidélité à ‘Ali - car Allah est parfaitement Connaisseur de ce que vous faites}.

Ô les gens ! ‘Ali est le parti d’Allah considéré dans Son Noble Livre. L’Exalté a dit concernant ceux qui s’opposent à lui : {avant qu’une âme ne dise : « Malheur à moi pour mes manquements envers Allah »}.

Ô les gens ! Regardez profondément dans le Coran, et comprenez ses Versets, et examinez les Versets décisifs, et ne suivez pas ceux qui sont allégoriques. Par Allah, je jure que personne n’aura la compétence d’expliquer les affaires d’avertissement, et d’expliquer les exégèses du Coran excepté celui dont je suis en train de saisir la main et d’élever, dont j’élève le bras, et que je suis en train d’élever avec mes deux mains. Et je vous informe que de qui je suis le maître, celui-ci doit être son maître. Il est ‘Ali Ibn Abi Talib, mon frère et mon héritier. La fidélité à lui est le mandat d’Allah qu’Il m’a révélé.

Ô les gens ! ‘Ali et mes fils immaculés, qui sont les descendants de ‘Ali, sont le poids mineur. Le Coran est le poids majeur. L’un explique et est d’accord avec l’autre. Ils ne se sépareront pas jusqu’à ce qu’ils me rencontrent au Bassin Divin. Ils sont assurément les représentants d’Allah pour Ses créatures, et Ses chefs en Sa terre.

J’ai assurément accompli. J’ai assurément transmis. J’ai assurément communiqué. J’ai assurément expliqué. Allah, le Puissant le Glorifié, a dit. Et j’ai transmis les propos d’Allah. Très assurément, il n’y a de « Prince des Croyants » autre que mon frère. Le commandement des croyants est illicite pour tout un chacun excepté pour lui.

 

Le Prophète Elève ‘Ali(AS) Avec Ses Mains

Les mains du Prophète(S) saisirent le bras de ‘Ali Ibn Abi Talib(AS), qui se tenait un étage au-dessous à droite du Prophète(S) depuis le début du prêche. Il le prit par les bras et ouvrit ses paumes vers le haut, et le souleva jusqu’à ce que les pieds de ‘Ali(AS) atteignirent les genoux du Prophète(S). Puis il dit :

              Ô les gens ! Celui-ci est ‘Ali, mon frère et mon héritier et mon meilleur disciple, et mon successeur dans ma communauté sur toute personne qui croit en moi. Il est aussi l’exégète, le défenseur et l’accepteur du Livre d’Allah, le Puissant le Glorifié. Il ne fait que ce dont Allah est satisfait, et est en hostilité contre les ennemis d’Allah, et approuve en Lui obéissant et est celui qui interdit Sa désobéissance. Il est le successeur du Messager d’Allah et est le Prince des Croyants et le guide, imam désigné par Allah. Il sera le tueur des violateurs du traité, des déviateurs et des déserteurs. Ceci sera par le mandat d’Allah.

              Allah dit : {Chez moi, la parole ne change pas}. Par la parole de Dieu je déclare : Ô Allah ! Agrée celui qui l’agrée, et oppose-Toi à quiconque s’oppose à lui, et donne la victoire à quiconque le soutient, et déçois quiconque le déçoit, et maudis celui qui le renie et sois en colère contre celui qui rejette son droit.

              Ô Allah ! Tu as révélé les Versets : {Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous}, {Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’Au-Delà, parmi les perdants}, pour ‘Ali, Ton disciple, pour expliquer ainsi et le désigner ce jour.

              Ô Allah ! Je cherche à ce que Tu attestes que j’ai transmis.

 

Accentuation Sur l’Intérêt du Peuple Sur la Question de l’Imamat

              Ô les gens ! Allah, le Puissant le Glorifié, a parachevé votre religion exclusivement par son imamat. Celui qui ne le prendra pas lui et ses successeurs, qui sont ses fils, jusqu’au Jour de la Résurrection et qui se retrouve devant Allah, le Puissant l’Exalté, fait partie de ceux dont les actes sont négligés dans ce monde et dans l’Au-Delà, et demeurera dans le feu pour de bon. {Le châtiment ne leur sera pas allégé, et on ne leur accordera pas de répit}.

              Ô les gens ! Celui-ci est ‘Ali. Il est le meilleur de mes soutiens, et celui qui mérite le plus mes droits, et le plus cher pour moi. Allah, le Puissant le Glorifié, et moi l’approuvons. Tous les Versets d’accord général le concernent particulièrement. Il est aussi celui qui est principalement désigné par toute parole Coranique commençant par « Ô vous qui croyez ». Tous les Versets de compliment le concernent principalement. Allah atteste qu’il demeurera au Paradis, dans la Sourate de {S’est-il écoulé pour l’homme un laps de temps}. Le compliment dans cette Sourate est dédié à lui.

              Ô les gens ! Il est assurément l’appui de la religion d’Allah, et celui qui débat au nom du Messager d’Allah. Il est le pieu, le pur, le guide et celui qui dirige. Votre Prophète est le meilleur Prophète, et le successeur de votre Prophète est le meilleur successeur, et ses fils sont les meilleurs successeurs.

              Ô les gens ! La descendance de chaque Prophète est de sa propre progéniture. Ma descendance est de la progéniture du Prince des Croyants ‘Ali.

              Ô les gens ! Le Satan a causé le renvoi d’Adam du Paradis, en raison de son envie. Ne l’enviez pas, de peur que vos actes soient négligés et que vos pieds soient inclinés. Pour une seule faute, Adam a été descendu sur la terre, alors qu’il était l’Elu d’Allah, le Puissant le Glorifié. Comment devez-vous faire au moment où vous êtes à ce stade, et que des antagonistes d’Allah se trouvent parmi vous ?

              J’affirme qu’excepté les malheureux, personne ne doit mépriser ‘Ali. Et seuls les pieux l’agréent. Et seuls les croyants fidèles sincères croient en lui. Pour ‘Ali, par Allah, la Sourate Al-‘Asr a été révélée : {Ô Nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux. Par le Temps ! L’homme est certes, en perdition,} sauf ‘Ali qui a cru et a accepté la justice et la patience.

              Ô les gens ! J’ai assurément cherché l’attestation d’Allah. Et je vous ai transmis cette mission. Et les missions des messagers ne sont que transmission.

              Ô les gens ! {Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission}.

 

Indication des Intentions des Hypocrites

              Ô les gens ! {Croyez en Allah et Son Messager et la lumière qui lui a été révélée, avant que Nous effacions des visages et les retournions sens devant derrière, ou que Nous les maudissions comme Nous avions maudit les gens du Sabbat}. Par Allah, ceux qui sont désignés dans ce Verset ne sont autres qu’un groupe de mes compagnons dont je connais les noms et la lignée. Mais j’ai été donné l’ordre de les passer sous silence. Que chacun fasse selon ce qu’il porte à l’esprit envers ‘Ali, que ce soit de l’amour ou de la méchanceté.

              Ô les gens ! La lumière d’Allah, le Puissant le Glorifié, est, respectivement, consacrée à moi, ‘Ali Ibn Abi Talib et sa descendance jusqu’à l’apparition d’Al-Mahdi qui établira les droits de tout individu, dont les nôtres. Allah, le Puissant le Glorifié, nous a choisis en tant que témoins des injustes, des obstinés, des contestataires, des traîtres, des oppresseurs et des usurpateurs parmi tous les gens.

              Ô les gens ! Je vous préviens que je suis le Messager d’Allah avant qui ont précédé des messagers. Si je meurs ou suis tué, vous retournerez-vous sur vos talons ? Et retourner sur ses talons ne porte nullement préjudice à Allah, et Allah récompensera ceux qui remercient, les patients. ‘Ali est en effet celui qui est décrit par la patience et le remerciement. Il est suivi par sa descendance, ses fils.

              Ô les gens ! Ne discutez pas sur moi parce que vous êtes Musulmans. Et ne vous rappelez pas d’Allah avec arrogance de votre islamisation, de peur que vos actes soient négligés, et vous rencontrerez la colère, et des fragments de feu et de cuivre. Votre Seigneur attaque toujours de façon inattendue.

              Ô les gens ! Après moi, il y aura assurément des guides menant en enfer, et ils ne seront pas soutenus le Jour de la Résurrection.

              Ô les gens ! Allah et moi sommes affranchis d’eux.

              Ô les gens ! Eux et leurs partisans, leurs compagnons et leurs appuis seront à l’étage le plus bas de l’enfer. L’enfer est le pire endroit des arrogants. Ils sont assurément les gens du feuillet. Chacun d’entre vous doit regarder dans ce feuillet.

Excepté quelques-uns, les gens ne comprirent pas la signification du feuillet.

              Ô les gens ! Je vais laisser l’imamat et l’héritage à ma descendance jusqu’au Jour de la Résurrection. J’ai transmis ce qui m’a été ordonné. C’est un argument contre les présents, tout comme les absents, et contre tout individu qui est témoin ou qui n’est pas capable d’être témoin et qui est né ou qui n’est pas encore né. Ceux qui sont présents et les pères devront transmettre ceci aux absents et à leurs fils jusqu’au Jour de la Résurrection.

              Après moi, la royauté et l’usurpation substitueront cet imamat. Allah maudira les usurpateurs, les expropriateurs. A ce moment, des fragments de feu et de cuivre vous seront lancés, les deux catégories, et vous n’obtiendrez plus jamais de victoire.

              Ô les gens ! Allah, le Puissant le Glorifié, ne vous laissera jamais de la façon actuelle pour qu’Il distingue le mal du bien. Et Il ne vous informera jamais de l’invisible.

              Ô les gens ! Il n’y aura pas une seule communauté échappant à la destruction d’Allah, pour leur détournement, avant le Jour de la Résurrection. Toutes ces communautés seront gouvernées par l’Imam Al-Mahdi. Et Allah effectue Sa promesse.

              Ô les gens ! La majorité de ceux qui ont précédé ont dévié. Allah a détruit ceux qui ont précédé. Et Allah détruira les innovateurs. Allah, l’Exalté, a dit : {N’avons-nous pas fait périr les premières [générations] ? Puis ne les avons-Nous pas fait suivre par les derniers ? C’est ainsi que nous agissons avec les criminels. Malheur, ce jour-là, à ceux qui criaient au mensonge}.

              Ô les gens ! Allah m’a ordonné des choses et interdit contre d’autres. J’ai ordonné à ‘Ali ces choses, et l’ai interdit contre les autres. Le savoir des ordres et des interdits est en lui. Ecoutez ses instructions pour que vous soyez sauvés. Et obéissez-lui pour que vous soyez guidés. Et abstenez-vous de ce qu’il interdit pour que vous soyez dirigés. Et suivez son but et ne vous égarez pas en différentes voies.

 

Partisans et Ennemis des Gens de la Maison du Prophète(S)

              Ô les gens ! Je suis le droit chemin d’Allah qu’Il vous a instruit de suivre. ‘Ali sera le prochain après moi. Mes fils et la descendance de ‘Ali sont les imams de la guidance. Ils guident à la justice et agissent selon elle.

Le Prophète(S) récita ensuite la Sourate Al-Fatiha entièrement.

              Cette Sourate les concerne et me concerne, je jure cela. Elle les désigne de façon générale et particulière. Ceux-ci sont les partisans d’Allah. Ils sont courageux et ne sont jamais peinés. Le parti d’Allah sera assurément triomphant.

              Leurs ennemis sont les faibles d’esprit, les égarés et les frères des démons qui inspirent à mauvais escient avec tromperie.

              Les vrais disciples d’Allah sont ceux qui sont cités par les dires suivants d’Allah, l’Exalté le Glorifié, dans Son Livre : {Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs} jusqu’à la fin du Verset.

              Les vrais disciples d’Allah sont ceux qui sont décrits par Allah, l’Exalté le Glorifié, par ces dires : {Ceux qui ont cru et n’ont point troublé la pureté de leur foi par quelque iniquité, ceux-là ont la sécurité ; et ce sont eux les bien-guidés}.

Les vrais disciples d’Allah sont ceux qui croient et ne soupçonnent jamais.

Les vrais disciples d’Allah sont ceux qui entreront au Paradis en paix, en sécurité. Les anges les recevront, disant : « Que la paix soit sur vous. Jouissez-en pour toujours ».

              Sera accordé aux vrais disciples d’Allah le Paradis. Il leur sera accordé librement.

              Les ennemis des disciples d’Allah subiront les flammes.

              Les ennemis des disciples d’Allah entendront l’exhalation de l’enfer alors qu’il bouillonnera, et ils verront sa fumigation.

              Les ennemis des disciples d’Allah sont ceux au sujet desquels Allah a dit : {Chaque fois qu’une communauté entrera, elle maudira celle qui l’aura précédée}.

              Les ennemis des disciples d’Allah sont ceux au sujet desquels Allah a dit : {Toutes les fois qu’un groupe y est jeté, ses gardiens leur demande : « Quoi ! ne vous est-il pas venu d’avertisseur ? » Ils dirent : « Mais si ! un avertisseur nous était venu certes, mais nous avons crié au mensonge, et avons dit : Allah n’a rien fait descendre, vous n’êtes que dans un grand égarement »} jusqu’à {Que les gens de la Fournaise soient anéantis à jamais}.

              Les vrais disciples d’Allah sont ceux qui craignent leur Seigneur tandis qu’ils ne Le voient pas. A eux le pardon et la grande récompense.

              Ô les gens ! Il y a une grande distance entre le feu et la grande récompense.

              Ô les gens ! Nos ennemis sont ceux qui sont critiqués et maudits par Allah. Et nos disciples sont ceux qui sont bénis et aimés par Allah.

              Ô les gens ! Je suis assurément l’avertisseur, et ‘Ali est l’annonciateur.

              Ô les gens ! Je suis celui qui prévient et ‘Ali est le guide.

              Ô les gens ! Je suis le Prophète et ‘Ali est mon successeur.

              Ô les gens ! Je suis le Messager et ‘Ali est ses fils qui lui succèdent sont les imams et mes successeurs. Je suis véritablement leur père alors qu’ils sont de la progéniture de ‘Ali.

 

L’Imam Al-Mahdi (Qu’Allah hâte sa réapparition)

              Le sceau des imams sera le sauveur, Al-Mahdi. Il sera celui qui prédominera sur la religion. Il sera celui qui pénalisera les injustes. Il sera le conquérant et le destructeur des citadelles. Il triomphera et guidera toutes les tribus des polythéistes.

              Il vengera tout disciple d’Allah ayant subi une injustice. Il sera l’appui de la religion d’Allah.

              Il sera le marin des profonds océans. Il reconnaîtra les vertus du juste, et l’ignorance de l’ignorant. Il est le meilleur et l’élu d’Allah. Il est l’héritier de tout savoir et de la connaissance de toute notion.

              Il informera des affaires de son Seigneur, l’Exalté le Glorifié, et des meilleurs exemples de Ses signes. Il est le bien-guidé, l’érudit. Il aura l’autorité. Ceux qui le précèderont prédiront son avènement. Il est l’argument continuel. Il n’y aura pas d’argument après lui. La justice sera exclusivement avec lui, et la lumière ne sera ailleurs qu’avec lui.

              Il sera triomphant de façon prévalente et personne ne le vaincra. Il sera le représentant d’Allah en Sa terre et Son juge de Ses créatures, et Son subalterne dans les affaires cachés et visibles.

 

Préparation du Terrain Pour la Déclaration de Fidélité

              Ô les gens ! Je vous ai assurément montré et instruit. ‘Ali vous montrera et vous instruira après moi.

              Immédiatement après avoir fini ce sermon, je vous appelle à me serrer la main, en tant que signe de serment d’allégeance à ‘Ali, et de lui serrer la main par la suite.

              J’ai juré ma fidélité à Allah, et ‘Ali m’a juré fidélité. Je vous ordonne de lui prêter serment d’allégeance. C’est le mandat d’Allah, l’Exalté le Glorifié : {Ceux qui prêtent serment d’allégeance ne font que prêter serment à Allah : la main d’Allah est au-dessus de leurs mains. Quiconque viole le serment, ne le viole qu’à son propre détriment ; et quiconque remplit son engagement envers Allah, Il lui apportera bientôt une énorme récompense}.

 

Le Licite et l’Illicite, l’Obligatoire et l’Interdit

              Ô les gens ! Le pèlerinage et le petit pèlerinage font partie des rites d’Allah : {Donc, quiconque fait pèlerinage à la Maison ou fait la ‘Umra ne commet pas de péché en faisant le va-et-vient entre ces deux monts}.

              Ô les gens ! Faites le pèlerinage à la Sainte Maison. La richesse et l’agrément sont l’excroissance certaine des pèlerins de cette Maison. La coupure et l’appauvrissement sont les conséquences certaines de ceux qui se dérobent au pèlerinage.

              Ô les gens ! Allah pardonnera certainement tous les péchés préalables de tout croyant qui effectue le rituel de la participation à la halte générale du pèlerinage. Ses actes seront nouvellement évalués seulement après avoir accompli tous les rituels du pèlerinage.

              Ô les gens ! Les pèlerins seront nourris, et leurs déboursements seront compensés, et Allah ne délaissera pas la rémunération de ceux qui font du bien.

              Ô les gens ! Faites le pèlerinage à la Maison pour la perfection de la religion et du savoir. Ne partez du sacrement que lorsque vous sentez la repentance et l’éloignement des mauvais actes pour les bons.

              Ô les gens ! Accomplissez les prières et payez l’impôt pour les pauvres étant donné qu’Allah, le Puissant le Glorifié, vous les a instruits. Si vous témoignez d’un soupçon lors de la longue période d’inclinaison, votre dirigeant ‘Ali expliquera pour vous. Allah, le Puissant le Glorifié, l’a désigné en tant que gardien de Ses créatures après moi. Il est une partie de moi, et je suis une partie de lui. Sa descendance héritière, et ma progéniture, et lui vous informent sur vos questions et vous enseignent ce que vous ignorez.

              Les affaires licites et illicites sont trop nombreuses pour être comptées, enjointes et interdites dans cette déclaration actuelle. Mais j’ai été ordonné de prendre votre fidélité et de serrer vos mains en tant que signe de votre reconnaissance que j’ai transmis par Allah, l’Exalté, concernant l’Emir des Croyants ‘Ali et ses légataires lui succédant, qui sont une partie de moi et de lui. Leur imamat règne jusqu’à ce qu’il soit scellé par Al-Mahdi, jusqu’au jour où Allah, qui ordonne et juge, sera rencontré.

              Ô les gens ! Je n’ai retiré ou abrogé aucune des affaires licites et illicites que j’ai montrées.

              Je vais répéter ! Accomplissez les prières et payez les aumônes et ordonnez le bien et interdisez le mal.

              La principale ordonnance du bien est votre soumission à mes dires et la transmission aux absents, à qui vous devez ordonner d’obéir à mes propos et d’interdire de les nier. C’est un mandat d’Allah, l’Exalté le Glorifié, et de moi. Ordonner le bien et interdire le mal n’est pas valide sans l’existence d’un imam infaillible.

              Ô les gens ! Le Coran vous introduit le fait que les fils de ‘Ali seront les imams qui lui succèdent. Ce sont les dires d’Allah dans Son Livre : {Et il en fit une parole qui devait se perpétuer parmi sa descendance}. Je vous ai déjà informé du fait que ces imams sont de moi, ainsi que de ‘Ali. J’ai dit : « Vous ne serez jamais égarés tant que vous adhérez aux deux ».

              Ô les gens ! Soyez fermes à craindre Dieu. Prenez garde à l’Heure, comme Allah, l’Exalté le Glorifié, a dit : {Le séisme [qui précédera] l’Heure est une chose terrible}.

              Souvenez-vous de la mort, le rendez-vous, le jugement et l’évaluation devant le Seigneur des mondes. De même, rappelez-vous de la récompense et de la punition. Celui qui apporte du bien sera récompensé et celui qui apporte du mal sera puni pour cela, et il n’aura pas de place au Paradis.

 

La Déclaration Formelle de Fidélité

              Ô les gens ! Vous êtes trop nombreux pour me serrer la main en une fois. Allah, l’Exalté le Glorifié, m’a ordonné de prendre vos paroles de reconnaissance à ce que j’ai accrédité au Prince des Croyants ‘Ali, et aux imams succédant de sa progéniture et de la mienne, exclusivement et de façon engageante. Je vous ai informés que ma progéniture sera de sa lignée.

              En conséquence, vous devez prononcer :

              « Nous entendons, obéissons, satisfaisons et nous soumettons à ce que tu as transmis par ton Seigneur, ainsi que le notre, concernant notre imam l’Emir des Croyants ‘Ali, et les imams de ta progéniture et de la sienne.

              Par les cœurs, par les âmes, par les langues et par les mains, nous te prêtons serment d’allégeance. Sur cette reconnaissance nous vivons, mourons et serons ressuscités. Nous ne changeons pas, ne recherchons pas de remplaçant, ne suspectons pas, ne doutons pas, ne nous rétractons pas de notre pacte, ni ne rompons notre engagement.

              Tu nous as assurément prévenu de l’avertissement d’Allah concernant le Prince des Croyants ‘Ali et les imams que tu as identifiés, de ta progéniture et de ses fils après lui, Al-Hassan, Al-Hussayn et ceux désignés par Allah après eux. Le pacte et l’engagement envers eux sont pris par nos cœurs, âmes, langues, esprits et mains. Si ce n’est réalisé par la main, ce sera par la langue.

              Nous ne cherchons ni un remplaçant ni ne témoignons aucun changement. Nous transmettons ceci aux proches, ainsi qu’à ceux qui sont lointains, dont nos fils et nos parents. Nous demandons le témoignage d’Allah sur ceci. Nous suffisent Allah et toi pour le témoignage ».

              Ô les gens ! Que dites-vous ? Allah comprend tous les sons et ce qui est caché à l’intérieur. {Quiconque se guide [le fait] pour son propre bien ; et quiconque s’égare, s’égare à son détriment}. Celui qui prêtera serment de fidélité prête serment d’allégeance à Allah. {La main d’Allah est au-dessus de leurs mains}.

              Ô les gens ! Prêtez serment d’allégeance à Allah, à moi, au Prince des Croyants ‘Ali, à Al-Hassan, à Al-Hussayn et aux imams leur succédant en ce monde et dans l’Au-Delà. Ce sont des mots restant à jamais. Allah éradiquera les trompeurs et sera miséricordieux aux fidèles. {Quiconque viole le serment, ne le viole qu’à son propre détriment, et quiconque remplit son engagement envers Allah, Il lui apportera bientôt une énorme récompense}.

              Ô les gens ! Répétez ce que j’ai communiqué, et adressez « Prince des Croyants » à ‘Ali. Et dites : {Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C’est à Toi que sera le retour}. Et dites : {Louanges à Allah qui nous a guidés à ceci. Nous n’aurions pas été guidés, si Allah ne nous avait pas guidés}.

              Ô les gens ! Les mérites de ‘Ali Ibn Abi Talib chez Allah, le Puissant le Glorifié, sont trop nombreux pour être comptés en cette circonstance. Ils sont mentionnés dans le Coran. Vous devez donner confiance à ceux qui vous en parlent et les identifier à vous.

              Ô les gens ! Celui qui se soumet à Allah, Son Messager, ‘Ali et les imams dont je viens de faire référence, parviendront à une grande victoire.

              Ô les gens ! Ceux qui se concurrencent à lui prêter serment d’allégeance et de loyauté, et qui s’adressent à lui par « Prince des Croyants », seront les vainqueurs dans les somptueux paradis.

              Ô les gens ! Ne dites que ce qui plaît à Allah. Si vous ainsi que tous les occupants de cette terre niez, ceci ne nuira en rien Allah.

              Ô Allah ! Pardonne les croyants fidèles du fait que j’ai transmis et ordonné, et maudis ceux qui nient et les athées. Louange à Allah, Seigneur des mondes.


Les plus populaires
  Paroles de l’Imam Ali (as)
  Usages et bons comportements en islam
  Coran, une guérison et une miséricorde pour les croyants (Le), Partie 2/2
Lettre d'information
Pour recevoir la lettre d'information du site kitab.fr, veuillez inscrire ci-dessous votre adresse e-mail:
Inscription
Désinscription
.: Bibliothèque numérique kitab.fr            www.kitab.fr            2009-2010 :.